Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 07:45
Thierry Escaich, académicien des Beaux-Arts

Ce mercredi 10 juin, Thierry Escaich était officiellement installé au sein de l’Académie des Beaux-Arts en tant que membre de la section de composition musicale, par son confrère Laurent Petitgirard. Il a été élu le 6 mars 2013 au fauteuil de Jacques Taddei.

Compositeur, organiste et improvisateur, Thierry Escaich (né le 8 mai 1965) considère les trois aspects de son art comme des éléments indissociables, concourant dans un même élan à traduire son univers intérieur.

Organiste titulaire de la tribune de Saint-Étienne-du-Mont à Paris, en succession de Maurice Duruflé depuis 1997, il se produit comme organiste dans le monde entier, mêlant les œuvres du répertoire à ses propres compositions et à des improvisations.

Après avoir été compositeur en résidence à l’Orchestre national de Lille, à l’Orchestre de Bretagne et à l’Orchestre national de Lyon, il est depuis septembre 2011 compositeur associé de l’Orchestre de chambre de Paris. Son catalogue comporte une centaine de pièces, jouées par les plus grands artistes et orchestres internationaux.

Depuis 1992, Thierry Escaich enseigne l’écriture et l’improvisation au Conservatoire de Paris (CNSMD), où il a lui-même remporté huit premiers prix. Les différentes facettes de son art s’illustrent dans une discographie abondante, largement récompensée.


Informations détaillées disponibles sur le site de l’Académie des Beaux-Arts :
http://www.academie-des-beaux-arts.
fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article

commentaires