Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 10:29
Sandrine Piau à Amilly (45)

Concert : Sandrine Piau et les Paladins

Dimanche 22 novembre à 18h

à l'Espace Jean Vilar à Amilly

« In Furore » de Vivaldi.


Sandrine Piau a travaillé avec les plus grands chefs, alternant des rôles baroques, classiques et romantiques parmi lesquels Cléopâtre (Giulio Cesare) à l’Opéra de Paris, Pamina (Die Zauberflöte) et Donna Anna (Don Giovanni) au Théâtre des Champs-Elysées, ou encore Sophie (Werther) au Capitole de Toulouse et au Théâtre du Châtelet. Sacrée Artiste lyrique de l’année par les Victoires de la musique classique 2009, elle est chevalier de l’ordre des arts et lettres depuis 2006. Créé en 2001 par Jérôme Correas, l’ensemble Les Paladins a construit son univers autour du répertoire dramatique italien du XVIIe siècle.
Ensemble, ils ont enregistré en 2012, chez Naïve, « Le Triomphe de l’Amour » autour de la musique française du XVIIIème siècle, qui a fait l’objet de nombreux concerts, notamment à la Galerie des Glaces du Château de Versailles et a été récompensé par le Gramophone Record of the month en septembre 2012. Ils nous proposent cette fois un programme composé des plus belles pages vocales et instrumentales d’Antonio Vivaldi, dans lequel fureur et extravagance sont les maîtres mots.
Le maître vénitien dispose d’une palette expressive impressionnante passant de la virtuosité la plus échevelée, à l’imitation des éléments en furie ou à la poésie d’un chant d’oiseau. Autour du motet « In Furore » qui dépeint avec force et virtuosité la colère divine, ces airs d’opéra évoquent les mêmes tempêtes intérieures.
Vivez « in furore » l’une des plus grandes heures de la saison baroque amilloise, avec l’une des plus grandes chanteuses de la scène lyrique française.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article

commentaires