Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 04:44
Pierre Jorre de Saint-Jorre

Il fut l’âme du Conservatoire Municipal de Montereau-Fault-Yonne pendant plus de 20 ans. Pierre Jorre de Saint Jorre est décédé le dimanche 15 mars dernier dans sa 88e année. Musicien raffiné, homme d’une grande distinction, artiste dévoué, fidèle et discret, il avait pris en octobre 1972 la direction du Conservatoire de Montereau. Pour la petite histoire, c’est son mentor et ami Gaston Litaize qui le recommanda à Madame Delbosc, alors Adjointe au Maire chargée des affaires culturelles sous la municipalité Ettedgui. On comprend pourquoi l' école de musique porte le nom de l’illustre organiste.

Pour les plus initiés, Pierre Jorre de Saint Jorre était organiste lui-même et maître de chapelle. Ancien élève d’Edouard Souberbielle à l’Ecole César Franck, il poursuivit ses études au Conservatoire de Paris où il obtint son prix d’orgue dans la classe de Rolande Falcinelli en 1957. Puis il fut maître de chapelle de l'église Saint-François-Xavier à Paris.

De 1972 jusqu’à sa retraite en juin 1993, il dirigea le Conservatoire Municipal Gaston Litaize. Un noble parcours qui contribua grandement à l’essor du berceau de la musique monterelaise.

Pierre de Saint-Jorre raconte :

"J'ai été nommé maître de chapelle à Saint-François Xavier par Monseigneur Chevrot, curé de la paroisse le 3 février 1957 en présence de Gaston Litaize. J'ai pris ma retraite le 1er septembre 1993.
L''orgue de chœur .... J'ai succédé à Joseph Civil en 1952. Il avait quitté Paris quelques années plus tôt de sorte que je ne l'ai pas vraiment connu.
C'est Monique du Chesnay qui m'a succédé à l'orgue de chœur en février 19
57."

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article

commentaires