Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 05:12

Du haut de ses 90 ans passés, Georges Prêtre continuait encore à diriger avec fougue des orchestres sur les plus grandes scènes comme il y a un an à la Scala de Milan. Le chef d’orchestre français s’est éteint mercredi 4 janvier 2017 à Navès, dans le sud-ouest de la France, où il vivait dans un château. Il avait 92 ans. La nouvelle a été annoncée par la Société philharmonique de Vienne, lui qui se disait souvent « être viennois »...

Né à Waziers, dans le nord de la France, Georges Prêtre s’est plongé très tôt dans la musique. Il suit des cours au conservatoire de Douai dès ses 6 ans. Solfège, piano puis trompette, il rejoint le conservatoire de Paris à 15 ans. Ce n’est que plus tard, après une représentation à l’opéra, que le métier de chef d’orchestre s’impose à lui.

À jamais associé à Maria Callas qui le considérait comme son chef d’orchestre préféré, Georges Prêtre mène une immense carrière dans la direction d’opéra qu’il considérait comme « la meilleure école pour un chef » (dans un entretien donné au journal La Croix), avant de diriger de grands orchestres. Il fut l’un des premiers chefs étrangers à diriger le célèbre concert du Nouvel An avec l’orchestre philharmonique de Vienne en 2008 et en 2010, choisi par les musiciens, ce qui est une immense marque de respect.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article

commentaires