Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 16:42

L' A R T

D U

FACTEUR D'ORGUES.  

Par Dom BEDOS DE CELLES, Bénédictin. 


François Lamathe Bedos de Celles de Salelles
, dit Dom Bedos de Celles, est un moine bénédictin du XVIIIe siècle, un facteur d'orgue et probablement aussi un organiste ayant tenu plusieurs grands instruments : abbatiale Sainte-Croix de Bordeaux, cathédrale d'Aire-sur-l'Adour, couvent de Saint-Alyre à Clermont-Ferrand, abbaye de Saint-Thibéry

Dom Bedos est né à Caux, diocèse de Béziers, le 24 janvier 1709. Il doit le qualificatif « Dom » à son appartenance à l'ordre religieux des bénédictins de Saint-Maur, installés à la Daurade, à Toulouse.

Organier reconnu, il est appelé sur de nombreux chantiers pour construire (rarement), réparer, expertiser (souvent) ou conseiller d’autres facteurs d’orgues : Abbatiale Sainte-Croix de Bordeaux, Aire-sur-l'Adour et Saint-Thibéry (1750-1751), Castelnau-Magnoac (1760), Clermont-Ferrand, Le Mans, Narbonne, Pézenas, Sarlat, Toulouse, Tours, etc. Ami du facteur François Lépine, de Pézenas, il prend le parti de son jeune fils Jean-François contre son vieux père qui retarde son établissement, confond Guillaume Monturus lorsque son travail laisse à désirer et épaule à l'occasion Jean-Pierre Cavaillé, qui sera le grand-père de Vincent et d'Aristide Cavaillé-Coll.

Erudit mathématicien et géomètre, Dom Bedos est correspondant de l’Académie royale des sciences en 1758 et, l’année suivante, est élu à l’Académie de Bordeaux. En 1763, il se retire en l’abbaye de Saint-Denis et, à la demande de l’Académie royale des sciences de Paris, y commence la rédaction d’un traité théorique et pratique de facture d’orgue qui absorbera les dernières années de sa vie. Publié de 1766 à 1778, L'Art du facteur d'orgues est une somme monumentale sur l’orgue classique français du XVIIIe siècle qui fait encore autorité auprès des facteurs d’orgues contemporains.

L'art du facteur d'orgues :
http://smcj.club.fr/bureau/biblio/dombedos/dombedos.htm
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article

commentaires