Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 18:20
Une série de concerts et hommages marquent cette semaine à Rio le cinquantenaire de la mort du plus important compositeur moderne brésilien, Heitor VILLA LOBOS, dont la musique fut une perpétuelle évocation de sa passion pour le Brésil.
L'un des points forts des commémorations aura lieu vendredi quand l'orchestre symphonique Petrobras présentera la première audition mondiale de "Biguas", une pièce du grand chef d'orchestre brésilien Ricardo Tacuchian en hommage à Villa Lobos, né à Rio le 5 mars 1887 et mort le 17 novembre 1959 dans la même ville.
Au cours de la semaine, le Quarteto Radamés Gnattali interprétera notamment l'intégralité des quatuors à cordes du compositeur.
A Sao Paulo, un symposium international consacré à Villa Lobos se déroulera jusqu'à samedi dans l'auditorim du MASP, le musée d'art moderne de Sao Paulo.
 Depuis une semaine déjà, la chaîne de télévision en continu Globo News retrace la vie de ce compositeur autodidacte dont la passion est née en écoutant les musiciens des rues.
Son style unique combine des influences européennes, notamment celle de Bach, compositeur préféré de Villa Lobos, avec des musiques traditionnelles brésiliennes.
"Je trouvais stupide de continuer à imiter Beethoven. Pendant huit ans, j'ai voyagé dans les régions les plus reculées du Brésil (...) On m'a cru mort (...) Mais j'ai rapporté de cette expédition d'incroyables richesses", dira Villa Lobos au retour de son errance dans le pays entamée en 1903, à l'âge de seize ans.
Dans les années 1920, grâce au pianiste Arthur Rubinstein, Villa Lobos obtient une bourse pour étudier à Paris et fréquente l'avant-garde artistique, dont les peintres Picasso et Fernand Léger.

Sa biographie :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Heitor_Villa-Lobos

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article

commentaires