Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 14:52

VIENNE, 16 mai 2011 (AFP)
 Le monde de la musique célèbre mercredi 18 mai le centenaire de la mort du compositeur autrichien Gustav Mahler (1860-1911), un an après le 150e anniversaire de sa naissance, un compositeur connu de son vivant surtout en tant que chef d'orchestre, avant d'être salué comme un maillon entre le romantisme du XIXe siècle et l'ère moderne.
Né en 1860 à Kalischt, dans la Bohême de l'Empire austro-hongrois des Habsbourg (aujourd'hui Kaliste en République tchèque), dans une famille d'aubergistes, il rejoint le conservatoire de Vienne à l'âge de 15 ans et y étudie le piano et la composition.
Disciple du compositeur autrichien Anton Bruckner, il embrasse la carrière de chef d'orchestre, devenant avec ses prestations aux opéras de Budapest puis Hambourg l'un des plus renommés de son temps. En 1897 vient la consécration comme directeur artistique de l'Opéra de Vienne. Mahler y innove avec une forme plus moderne de mise en scène des opéras et s'assure les meilleurs chanteurs de l'époque.
Dix ans plus tard, sur fond de tensions internes et de tendances antisémites, Gustav Mahler, juif converti au catholicisme, quitte aux côtés de sa femme Alma Vienne pour New York, où il dirigera le Metropolitan Opera puis l'orchestre philharmonique de la ville.
Il revient à Vienne, malade, en 1911 et décède dans la capitale impériale peu après.

MAHLER-1.PNG
Parmi les concerts organisés en hommage au compositeur, l'Orchestre philharmonique de Vienne, sous la baguette de l'Italien Daniele Gatti, interprétera mercredi au Staatsoper la 9e symphonie.
A Paris, jusqu'au 29 mai, le Musée d'Orsay consacre une exposition à la vie du musicien.
La chaîne de télévision franco-allemande Arte diffuse deux documentaires, "Mahler, autopsie d'un génie" d'Andy Sommer le 18 et "Alles Walzer. A chacun son bal", le 29. La clôture du Festival international Mahler, qui se tient du 17 au 29 mai à Leipzig (est de l'Allemagne), où Mahler a passé deux ans, sera également retransmise par la chaîne.
Enfin, le prestigieux Festival de Salzbourg a mis au programme cet été une série de concerts dédiés à Mahler, dont l'un dirigé par le compositeur et chef d'orchestre français Pierre Boulez.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article

commentaires