Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 17:14

georges-pretre.jpg
Le concert de musique classique le plus médiatisé au monde, celui du Nouvel An de l'Orchestre philharmonique de Vienne, dirigé pour la seconde fois par le chef d'orchestre français Georges Prêtre, sera retransmis dans 72 pays, dont 45 pays européens, nouveau record.

Pour Georges Prêtre, à 85 ans, il s'agit d'une reconnaissance de sa longue liaison avec Vienne et l'Orchestre philharmonique, qu'il a dirigé pour la première fois en 1962. Seul chef d'orchestre français à avoir dirigé ce prestigieux concert, il avait connu le succès pour ses débuts dans l'ancienne salle du Musikverein, le 1er janvier 2008. "Ce succès a amené l'Orchestre Philharmonique à faire de nouveau appel à Georges Prêtre", a souligné Clemens Hellsberg.

"Pour moi, c'est une exceptionnelle relation de confiance qui se poursuit et qui me permettra, pour la seconde fois, de transmettre au monde entier, via la musique, un message d'amour et de paix", a déclaré le chef français.

Comme d'habitude, les billets se sont arrachés dans le monde entier un an à l'avance.

Choisi par les musiciens, qui, depuis la création du Philharmonique en 1842, gèrent eux-mêmes leur orchestre, Georges Prêtre fait ainsi partie des 13 chefs -- en étant leur doyen -- à tenir la baguette dans le club très fermé du Neujahrskonzert, avec les Autrichiens Willy Boskovsky, "roi" de la valse viennoise, Herbert von Karajan, Carlos Kleiber et Nikolaus Harnoncourt, l'Allemand Clemens Krauss, l'Américain Lorin Maazel, les Italiens Claudio Abbaddo et Riccardo Muti, l'Indien Zubin Mehta, le Japonais Seiji Ozawa, le Finlandais Mariss Jansons et l'Israélo-Argentin Daniel Barenboïm.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article

commentaires