Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 10:57

orchestre_orleans.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 17 octobre à 20h30, samedi 18 octobre à 20h30 et dimanche 19 octobre à 16 heures, salle Touchard , au théâtre d’Orléans, seront donnés trois concerts par l’orchestre symphonique d’Orléans placé sous la direction de Marius STIEGHORST.


Au programme :
Felix MENDELSSOHN : The Hebrides        
Ouverture en si mineur op.26 
Les Hébrides ou la Grotte de Fingal, op.26, initialement intitulée L’Ile solitaire, est une ouverture composée par MENDELSSOHN au cours de l’hiver 1830-31.Le thème de cette pièce symphonique, élaboré en Ecosse durant l’été 1829, évoque le souvenir d’une excursion que Mendelssohn a faite à l’ile de Staffa, ou se trouve cette célèbre grotte.
Les idées musicales de ce morceau nous font partager la mélancolie des paysages et des lieux écossais. Cependant, cette oeuvre n’a rien d’une musique descriptive. Selon Marc Vignal elle constitue comme « le premier grand tableau marin de la musique romantique. »
Lors de la 1ère audition, le 14 mai 1832, sous la direction du compositeur, Mendelssohn a dit « le public m’a accueilli, moi et mon oeuvre, avec la plus grande bienveillance ».
Benjamin BRITTEN: Les Illuminations, op18 pour soprano et orchestre à cordes avec Karen VOURC’H, soprano
Le meilleur de la production musicale de BRITTEN est sans conteste ses pièces vocales. Parmi celles-ci, Les Illuminations, op.18, cycle de mélodies pour orchestre et voix aiguë, soprano ou ténor, sur des poèmes de Rimbaud.
Pour ces concerts, vous pourrez découvrir et entendre, la soprano Karen VOURC’H qui se produit en récital et sur les scènes d’opéras du monde entier ;
Edward ELGAR : Enigma-variations op.36         
Les Variations Enigma op.36 sont une oeuve symphonique comportant un thème et quatorze variations. Il s’agit de l’une des partitions les plus connues d’ELGAR qui a dédicacé cette pièce « à mes amis décrits ici » où chaque variation est un portrait musical d’un personnage de son proche entourage.
Edward ELGAR : Pomp and Circumstances : Marche N° 1 en ré majeur   
Cinq marches militaires composent Pomp and Circumstance, parmi lesquelles, la plus connue, la plus jouée est la Marche n°1 en ré majeur, choisie dans ce programme, notamment chaque année la dernière soirée d’une série de concerts émise par la BBC Elgar déclara qu’elle était de celle dont on a l’inspiration « qu’une seule fois dans sa vie »
Duré du concert : 1h20 avec l’entracte

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article

commentaires