Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 19:47

La cantatrice Jane Rhodes est décédée

La cantatrice Jane Rhodes est décédée ce samedi, à l'hôpital américain de Neuilly, des suite de troubles neurologiques. Elle avait 82 ans. L'artiste était devenue très populaire après avoir incarnée le rôle de Carmen, en 1959.


La cantatrice française Jane Rhodes est décédée ce samedi matin, à l'âge de 82 ans, à l'hôpital américain de Neuilly où elle était hospitalisée depuis une quinzaine de jours notamment en raison de troubles neurologiques. Après plus de 40 ans de carrière, Jane Rhodes se consacrait toujours avec passion à l'enseignement et à la transmission de son art.

Formée hors du Conservatoire de musique (classe de Mathilde Watto), elle commence dans les chœurs du Théâtre du Châtelet avant de débuter en 1953 dans le rôle de Marguerite ("La Damnation de Faust" de Berlioz) au Grand Théâtre de Nancy. En parallèle du grand répertoire ("La Damnation de Faust", "Tosca", "Werther"...), elle aborde de nombreux ouvrages modernes qui sont pour la plupart donnés en création ("Le fou" de Marcel Landowski, "Le chevalier de neige" de Georges Delerue sur un livret de Boris Vian, "La vérité de Jeanne" d'André Jolivet, "Le serment" de Tansman, "La mort à Bâle" de Conrad Beck...). En 1957, elle enregistre le rôle écrasant de Rénata de "L'ange de feu" de Sergueï Prokofiev sous la direction de Charles Bruck : l'enregistrement (aujourd'hui historique) est alors couronné par deux grands prix du disque. Cette prouesse lui vaudra d'être engagée à l'Opéra de Paris. Sa grande beauté plastique et son intense tempérament lui valent alors le surnom de "Bardot de l'Opéra".

Visionnez une interview de Jane Rhodes par Eve Ruggiéri :


Elle interprète enfin "Carmen" de Georges Bizet au Palais Garnier en 1959 à l'occasion de l'entrée du chef d'œuvre de Bizet au répertoire de l'Opéra de Paris dans la mise en scène du cinéaste Raymond Rouleau et sous la direction de celui qui deviendra quelques années plus tard son mari : Roberto Benzi. Carmen sera son rôle le plus populaire et son interprétation est aujourd'hui entrée dans la légende. C'est d'ailleurs elle qui sera choisie pour chanter le rôle de Carmen pour la CBS en 1962 sous la direction de Leonard Bernstein pour le film "The drama of Carmen".

Elle est également reconnue pour son engagement scénique (elle fut l'élève du comédien Pierre Renoir), la fraîcheur de sa voix (à la fois ronde et cuivrée) et la spontanéité de son interprétation. Enfin, la carrière de récitaliste de Jane Rhodes est loin d'être négligeable et elle a formé avec Christian Ivaldi un duo chant-piano de haute tenue. Elle excelle dans le répertoire de la mélodie française (Duparc, Debussy, Fauré...) et du lied allemand (Brahms, Mahler...). Elle fut souvent invitée à se produire à la radio, et les téléspéctateurs aimaient à retrouver Jane Rhodes dans les émission de Janine Guyon ou Maritie et Gilbert Carpentier (en compagnie notamment de Jean-Claude Brialy ou Jacques Chazot).
Biographie :

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article

commentaires