Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 19:32

GENEVE (AFP) -

La soprano Joan Sutherland, "la stupéfiante", a tiré sa révérence

La soprano australienne Joan Sutherland, surnommée "la stupéfiante" par des décennies d'admirateurs pour lesquelles elle était une des grandes voix du 20ème siècle, s'est éteinte dimanche soir en Suisse des suites d'une longue maladie, a indiqué lundi sa famille.

Joan Sutherland, 83 ans, considérée comme une légende de l'art lyrique, "est décédée dans une grande paix le 10 octobre au soir dans sa maison en Suisse après une longue maladie", ont expliqué ses proches dans une brève note.

La cantatrice, connue pour sa voix claire couvrant une amplitude de notes rares, atteignant avec aise les sons les plus aigus, était née en Australie le 7 novembre 1926. Mariée au chef d'orchestre et pianiste, Richard Bonynge, elle sétait retirée de la scène il y a 20 ans, après une carrière internationale brillante.

"Il s'agit d'une personnalité charismatique, d'une extraordinaire virtuosité, un mythe", a réagi le directeur général du Grand Théâtre de Genève (l'opéra de Genève), Tobias Richter, interrogé par l'AFP.

Selon M. Richter, qui l'avait rencontré, c'était "une grande dame de l'opéra qui avait connu (Maria) Callas". "Elle habitait à Montreux (ouest de la Suisse) ces dernières années", a-t-il précisé.

Joan Sutherland, une belle femme à la forte présence, avait fait ses débuts à Sydney à la fin des années 40 avant de rejoindre le Royal Opera House de Covent Garden à Londres aux débuts des années 50.

Marquée par les opéras de Wagner, la cantatrice à la voix chaude et vibrante, d'un grand naturel, varie rapidement son répertoire avec des performances dans Le Mariage de Figaro (Beaumarchais), La Flûte enchantée (Mozart) ou encore Desdemone dans Othello... S'en suit une carrière de plusieurs décennies très variées qui la porte sur les grandes scènes mondiales.

Elle avait été anoblie en 1979 par la reine d'Angleterre.

Portée aux nues par les plus grands, de Luciano Pavarotti à Monserrat Caballé dont elle a suivi les débuts, Joan Sutherland avait mis un terme à sa carrière dans son pays natal, à l'Opéra de Sydney à l'âge de 63 ans, en 1990.

Dans sa note adressée notamment "aux amis et admirateurs" de l'artiste, la famille indique que les obsèques se dérouleront "dans l'intimité" à la demande de la cantatrice.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article

commentaires