Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 18:34

12.jpg

VARSOVIE, 24 mars 2011 (AFP) 
Le musée Frédéric Chopin à Varsovie a présenté jeudi à la presse six lettres manuscrites du grand compositeur, considérées comme perdues depuis 1939 et récemment retrouvées.
Les lettres écrites par Chopin en polonais sont datées de Paris et de Nohant, de 1845 à 1848. Elles sont destinées à sa famille en Pologne.
"Ces lettres ont été exposées en 1932 en Pologne", a indiqué aux journalistes Alicja Knast, conservatrice du musée.
"La dernière confirmation de leur présence physique à Varsovie datait de 1939", l'année de la mort de la petite-nièce de Chopin, Laura Ciechomska, propriétaire alors d'une collection de souvenirs du compositeur, a-t-elle ajouté.
La Seconde guerre mondiale qui a éclaté la même année a entraîné la dispersion ou la disparition des pièces de cette collection.
Outre les six lettres autographes du compositeur, la partie retrouvée de la collection comprend aussi des lettres de Jane Sterling, élève et admiratrice écossaise de Chopin, à la soeur de l'artiste, Ludwika Jedrzejewicz.
L'ensemble des manuscrits a été acquis directement auprès de leurs derniers propriétaires par Marek Keller, marchand polonais d'art, vivant depuis bientôt 40 ans au Mexique, et qui en a fait don au musée Chopin.
Mme Knast n'a rien dévoilé du mystère entourant les propriétaires, ces derniers ayant souhaité conserver l'anonymat.
Le contenu de ces lettres était connu en bonne partie grâce à des descriptions de l'époque.
Les lettres de Chopin sont comme "un entretien avec sa famille", où il parle de son quotidien mais aussi de son travail, notamment de sa sonate en sol mineur, a précisé Mme Knast.
Les lettres de Jane Sterling racontent les efforts entrepris après la mort du compositeur pour sauvegarder la moindre pièce de son héritage musical mais aussi les objets qu'il a laissés.
Les originaux des manuscrits seront exposés au musée Chopin de Varsovie jusqu'au 25 avril.

 

http://chopin.museum/en

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article

commentaires