Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 13:06

200px-Marin_Marais_2.jpg                                      Marin Marais

Quelle époque musicale fut la plus drôle ?

Réponse : l'époque baroque, on se MARAIS !...

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 17:33

orgue-st-eustache-paris.jpg                        L'orgue de Saint-Eustache à Paris

 

Une exposition consacrée au grand organiste et compositeur Joseph BONNET (1884-1944) a lieu jusqu'au 15 Mars à la Bibliothèque Nationale de France 2 Rue Louvois à Paris 2ème.
Ce grand organiste virtuose qui fut titulaire des orgues de Saint-Eustache à Paris fit une carrière de concertiste international.
Dans mon département la Seine-et-Marne, il vint régulièrement de 1927 à 1940 dans la propriété de ses beaux-parents à Condé-Sainte-Libiaire, près d'Esbly, dans laquelle ceux-ci firent construire pour lui en 1931 un orgue par Victor Gonzalez, placé dans une grande pièce du rez-de-chaussée.
Pour mieux connaitre Joseph Bonnet son site créé par sa fille :
http://www.josephbonnet.org/

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 17:39
Bo-ly.jpg

Alexandre Pierre François BOELY est un compositeur français né à Versailles en 1785 et mort à Paris en 1858.
Fils d'une famille de musiciens, -son père est haute-contre à la Sainte-Chapelle à Paris, compositeur et professeur de harpe à la Cour de Versailles-, il eut pour maître son père et le pianiste tyrolien Ignaz Ladumer qui l'initie à Bach et Haydn.
Organiste virtuose, il est titulaire des orgues de Saint-Germain-l'Auxerrois à Paris où il joue des compositeurs inconnus ou peu appréciés du public ;
Bach, Frescobaldi, Couperin... Il fut congédié en 1851 pour son "autérité" et mourut simple professeur de piano.
C’est Félix Raugel qui a sans doute le mieux résumé la position de Boëly dans le monde musical de son temps :
    ” Il se confinait dans sa tribune de Saint-Germain-l’Auxerrois, et harmonisait dans son exécution et dans les ouvrages qu’il publiait, le style de l’école française par le choix des jeux et les habitudes qui président à leurs diverses combinaisons, et le style allemand, par un travail contrapuntique et un développement de l’idée musicale dont les contemporains offrent de trop rares exemples. Boëly était un isolé, mais les jeunes artistes l’admiraient et allaient secrètement lui demander des conseils qu’il ne leur refusait jamais. Il leur enseignait surtout à connaître et àaimer la beauté vivante des œuvres deJean-Sébastien Bach, alors presque ignoré en France. Saint-Saëns n’a pas caché ce qu’il avait gagné à suivre les avis ou les préceptes du vieil organiste ”.

    Cet isolé était aussi un des premiers virtuoses de son temps. Sans doute avait-il comme pianiste une technique à l’ancienne mais, à l’orgue, il était le seul de ses contemporains capable de jouer les parties de pédale des Sonates en trio ou de la Toccata & Fugue en fa de Bach, ce pour quoi il avait fait poser à Saint-Germain-l’Auxerrois par Dallery, dès 1820, le premier pédalier à l’allemande de France.
Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 19:14
undefined

Un chef d'orchestre lors d'une répétition :
-Trombone 2 vous jouez trop fort !
Les autres :
- Il n'est pas là....
-Vous lui direz quand il reviendra !


A quoi reconnaît-on un chef d'orchestre chinois ?
Réponse : c'est celui qui dirige avec une fourchette !


Vous avez très bien joué hier soir, dit le maire d'un petit village au chef d'orchestre d'une harmonie venue donner un concert à l'occasion de la fête locale. Mais j'ignorais qu'il y avait autant de coups de cymbales dans le Boléro de Ravel.
-C'est surtout, avoue le maestro, que notre cymbalier ne peut pas supporter les piqûres de moustiques !
Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 17:18

manoir.jpg
            Le manoir de Bel-Ebat à Avon, propriété des Durand

Jusqu'à son legs à la ville d'Avon, le domaine de Bel-Ebat fut la propriété des Editeurs de Musique Durand (Place de la Madeleine à Paris), d'abord Auguste, puis Jacques et ensuite les descendants.
Ce lieu est exceptionnellement chargé d'histoire et de souvenirs musicaux, puisque dans ce hâvre de paix ont séjourné : Camille SAINT-SAENS, Claude DEBUSSY, Gabriel FAURE, Maurice RAVEL, Francis POULENC, Paul DUKAS,
Guy ROPARTZ, Albert ROUSSEL, Gabriel PIERNE, Florent SCHMITT, Charles-Marie WIDOR, Robert CASADESUS, Nadia BOULANGER.....
Le fameux piano Pleyel sur lequel jouèrent tous ces musiciens trône encore dans le salon de musique !
Des soirées mémorables se sont passées dans ce salon où des oeuvres étaient jouées en première audition avant même d'être éditées...
J'ai eu la chance de visiter ce manoir lors des Journées du Patrimoine, et j'ai été vraiment très ému en pensant à tous ces grands musiciens et en voyant ce piano...

Vous pouvez voir ce piano et le salon de musique sur mon site :
  http://musiciens77-musique.com/20s/20s.html

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 17:33
animaux-036.jpg
Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 18:17
A-M-Barat---N-D.jpg
                                  Anne-Marie BARAT         

Quatre organistes réputés furent titulaires en Seine-et-Marne entre 1930 et 1990.

 
-Olivier LATRY (ancien élève de Gaston Litaize) actuel organiste de    
 Notre-Dame de Paris fut titulaire des orgues de la cathédrale de
 MEAUX de 1981 à 1985.  
-Geneviève de LA SALLE (ancienne élève de Louis Vierne) qui fut
 organiste de St-Médard à Paris et professeur à l'Ecole César
 Franck, fut titulaire de St-Louis de FONTAINEBLEAU de 1956 à 1974.
  Biographie : http://pageperso.aol.fr/musiqueetorgue/page10.html


-Anne-Marie BARAT (ancienne élève d'André Marchal),  organiste de la
 cathédrale de Soissons , fut titulaire de St-Louis de FONTAINEBLEAU
 de 1974 à 1990.
-Raphael FUMET (ancien élève de Vincent d'Indy) compositeur
 et titulaire de St-Joseph d'Angers, fut organiste et maitre de chapelle
 du célèbre Collège de JUILLY (sa ville natale) de 1930 à 1940.
 Biographie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Rapha%C3ABI_Fumet           
Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 17:50
Quasimodo.jpg
Deux adolescentes discutent.

- Pendant que je si ré le sol, j'ai fais do ré la ré..
- Tu étais dans ton do mi si la do ré, dit la mi
- Oui répond la do,
- Moi, je préfère la sol, car elle est fa si la do ré. Mais au faite ton sol est si fa si la si ré?
- Bien sûr dit la do à la mi, j'ai eu le temps de lire un ré si, car ma mére la mi la. j'ai quand même pris la clé des chants avec un si ré..
- Au fait, fais-tu toujours de la musique.??
Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 20:52
Orgue-Nemours.jpg                    Orgue Nemours - Collection personnelle
 
Au bord du Loing, à l'ombre du château médiéval, l'imposante église Saint-Jean Baptiste de Nemours (Seine-et-Marne) renferme un orgue authentique des XVII° et XVIII° siècles qui a conservé pratiquement toutes sa tuyauterie d'origine.
Le Grand Orgue construit en 1653 par Pierre DESENCLOS et Jacques LEFEBVRE fut retouché en 1703 par François THIERRY.
Le positif de dos de 9 jeux est installé en 1744 par Nicolas COLLARD.
En 1782, François CALLINET rajoute les jeux de pédale.
L'orgue traverse la période révolutionnaire sans encombre, puis en 1849, la Maison DAUBLAINE et CALLINET change les claviers et la soufflerie.
En 1933, l'orgue est complètement restauré de façon très scrupuleuse par Victor GONZALEZ.
La partie instrumentale est classée "Monument Historique" en 1934 et le buffet en 1944.
Dans les années 1970, la réfection de la nef est fatale à l'instrument et en 1985-1988, il est complètement restauré par Yves KOENIG.
 
                                                                        
Positif : 9 jeux, Grand Orgue : 14 jeux, Récit : dessus de Cornet V rangs, Pédalier "à la Française" : 4 jeux.
 
Tremblant doux, Accouplement à tiroir, tempérament inégal.
 
Cet orgue a été inauguré en 1934 par André MARCHAL et le 17 Avril 1988 par André ISOIR.

Organiste titulaire : Pippa SCHONBECK.

François-Henri HOUBART a enregistré sur cet orgue des oeuvres de Jean-François DANDRIEU.
 
 
 
Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 17:57
undefined

Palmarès des Victoires de la Musique classique 2008,
attribuées mercredi 13 à Toulouse:
 
Révélation de l'année soliste instrumental :
-David Greilsammer, piano
Révélation de l'année artiste lyrique :
-Thomas Dolié, baryton
Artiste lyrique de l'année :
-Rolando Villazon, ténor
Soliste instrumental de l'année :
-Jean-Guihen Queyras, violoncelle
Ensemble de l'année :
-Accentus, direction Laurence Equilbey
Compositeur de l'année :
-Eric Tanguy, "In terra pace"
Enregistrement de l'année :
-"Carestini, histoire d'un castrat" par Philippe Jaroussky (Virgin/EMI)
DVD de l'année :
-"Jeanne d'Arc au bûcher" de Honegger avec Sylvie Testud, direction Alain Altinoglu, mise en scène Jean-Paul Scarpitta, réalisation Don Kent (Accord/Universal)
Victoires d'honneur :
-Evgueny Kissin, piano
-Orchestre national du Capitole de Toulouse, direction Tugan Sokhiev
-Jean-Philippe Lafont, baryton
Trois hommages aux disparus en 2007 ont été rendus :
-Régine Crespin, soprano
-Mstilav Rostropovitch, violoncelliste
-Luciano Pavarotti, ténor.
Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article