Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 16:51

La Véritable Histoire

de Maria Callas

Une pièce de Jean-Yves Rogale

Mise en scène Raymond Acquaviva

 

avec Andréa Ferréol (La mère de Callas) – Pierre Santini (Aristote Onassis) – Sophie Carrier (Callas adulte) – Lola Dewaere (Maria jeune) – Raymond Acquaviva (Battista Meneghini) – Cécile Pallas

(Jackie Kennedy) 

 

 

Dès le 22 janvier 2013, La Véritable Histoire de Maria Callas nous livre un nouveau regard sur l'illustre cantatrice au Théâtre Déjazet avec Andréa Ferréol, Pierre Santini, Sophie Carrier, Lola Dewaere, Raymond Acquaviva, et Cécile Pallas. Cette pièce de bruits, de cris, de fureurs et de musique, écrite par Jean-Yves Rogale et mise en scène par Raymond Acquaviva, est une comédie dramatique sur la vie et la mort de la plus illustre cantatrice de l’histoire de l’Opéra. De son adolescence à la diva qui ressemble à une gravure de mode, Maria Callas prouve que si le ciel l’a voulue grosse, elle a même vaincu le ciel. Mais le ciel ne sera jamais plus clément pour elle après cette métamorphose. L’auteur nous met en présence de "monstres" de la mythologie moderne : il y a Evangelia, la mère abusive de Callas ; et Battista Meneghini, son mari, qui devient son mentor, son impresario, mais oubliera de lui faire l’enfant qu’elle désire tant ; puis Aristote Onassis dont elle tombe follement amoureuse. Mais Callas s’apercevra vite que le royaume d’Ulysse est parsemé de yachts, de jets privés et de cortèges de liaisons sans foi ni loi. Il y a enfin Jackie Kennedy, la veuve auréolée et sanctifiée par la tragédie, sa rivale. Aristote Onassis ne saura y résister et l’épouse en 1968. C’est le déclin de Callas. Elle y perdra sa voix, sa vie.

A ne pas rater dès le 22 janvier 2013 au Théâtre Déjazet

 

 

 

Andréa Ferréol 

Pierre Santini 

Sophie Carrier 

Lola Dewaere 

 

Raymond Acquaviva 

Cécile Pallas 

Andréa
Ferréol

La mère de Callas

Pierre
Santini

Aristote Onassis

Sophie
Carrier

Callas adulte

Lola
Dewaere
Maria jeune

Raymond
Acquaviva

Battista Meneghini

Cécile
Pallas

Jackie Kennedy

 

 

Au Théâtre Déjazet

à partir du 22 janvier 2013
Tous les soirs à 20h30
Les dimanches à 15h
Relâche le lundi

http://laveritablehistoiredemariacallas.e-monsite.com/

 

http://www.dejazet.com/

41, boulevard du Temple
75003 - Paris
Métro : République
(lignes 3, 5, 8, 9, 11) 

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 10:24

Hier samedi, par un temps enneigé, la Ville et la Paroisse de THOMERY en Seine-et-Marne célébraient la 193ème SAINT-VINCENT (pour moi la 30° que j'accompagne à l'orgue).
La Confrérie de Saint-Vincent de Thomery fondée en 1820 organise tous les
ans en Janvier la fête de son saint patron.

saint-vincent.jpg 

Cette manifestation se déroule de la manière suivante :

Rassemblement chez le bâtonnier sortant, avec les enfants en tenue de vigneron et de vigneronne, les anciens bâtonniers, la statue de St-Vincent,
les bannières, puis défilé accompagné par la fanfare dans les rues de Thomery jusqu'à la mairie (cette année en raison des intempéries, la fanfare absente était remplacée par de la musique enregistrée).

A la mairie, accueil par le maire, regroupement des Confréries invitées et présentation aux officiels du nouveau bâtonnier, avec aubade.
 

 

Puis départ en direction de l'église, toujours au son de la musique.
P1020094

Ensuite, sur le parvis, accueil des participants par Monsieur le Curé, célébration en l'église Saint-Amand de la Grand'messe corporative avec orgue et chorale, au cours de laquelle le bâtonnier 2013 est intronisé et lui sont remis la cape de la confrérie, la médaille de Saint-Vincent, et le bâton qui restera entre ses mains jusqu'à la Saint-Vincent 2014 .
Au cours de cette cérémonie est chanté au début et à la fin l'incontournable "Cantique à Saint-Vincent" très ancienne mélodie thomeryonne, et sont également distribuées des brioches bénites.

Enfin, à l'issue de l'office, tous les participants se rendent en musique
devant le domicile du nouveau bâtonnier pour déguster le vin chaud (toujours excellent et dont la recette précieusement conservée par la Confrérie se transmet de bâtonnier en bâtonnier).
    

 

Une fête de village vraiment très conviviale ! 

eglise-de-Thomery.jpg    

Vous pouvez voir des photos de diverses Saint-Vincent passées à Thomery en cliquant sur le lien suivant :
http://orgue77-musique.com/thomery.php?p=0
puis cliquez à gauche sur "la saint-Vincent"

 

Et aussi divers films sur YouTube en cliquant:

http://www.youtube.com/results?search_query=saint-vincent+Thomery&oq=saint-vincent+Thomery&gs_l=youtube.12...2607.11940.0.14058.21.21.0.0.0.0.231.2911.2j15j4.21.0...0.0...1ac.1.1tG5byAiqX8

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 12:11

Dimanche 3 février à 17h 

à la Samoisienne à Samois-sur-Seine

7bis Avenue de la Libération :

 

Les Indes Galantes,

Opéra-ballet de Jean-Philippe Rameau

rameau  

Avec la participation

- de l’ensemble baroque Altaïr. Direction Isabelle Ragot,

solistes : Christian Henry, tambour, Philippe Meunier, trompette, Dominique Paris, musette ; chanteurs : Estelle Rabaud soprane, Brigitte Rik soprane, Christian Bergez baryton.

-de la chorale l’Ancoeur de Blandy-les-Tours et du conservatoire de Chaumes,

-de l’association Paroles de corps (danse contemporaine) de Chartrettes,

direction Céline Le Cerf-François

- d’Annabelle Blanc, danseuse baroque et chorégraphe.www.alapresence.blogspot.com    

 

Prix d’entrée : 12€ sur réservation et TR,

15€ plein tarif le jour du concert,

gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Pour réserver : ig.reservations@laposte.net 

 

Les Indes galantes, dont la musique est admirable, sont une œuvre majeure du répertoire lyrique français.
C’est le plus représentatif des opéras-ballets (héritiers du ballet de cour).

Rameau y raconte des histoires galantes marquées par l’exotisme mais dans lesquelles les Indes sont très approximatives puisqu’il les situe en Turquie, en Perse, au Pérou ou encore chez les Indiens d’Amérique du Nord.

On retrouvera ici l’ambiance insouciante et raffinée de la cour de Louis XV vouée aux plaisirs et à la galanterie :
Comme au XVIIIème siècle, Annabelle Blanc et l’ensemble de danseurs et de danseuses baroques
- qui tiennent un rôle essentiel dans l’opéra-ballet -
ont revêtu des costumes somptueux.
Annabelle Blanc, claveciniste diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon et de la Schola Cantorum de Bâle, mais aussi danseuse formée spécialement en danses anciennes, se produit en France et à l’étranger en alternant
concerts, spectacles, enseignement et animations.
Elle se passionne pour la chorégraphie et l'improvisation et y puise volontiers pour ses créations personnelles
au sein de sa propre compagnie, "A la présence".
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 15:56

Dimanche 20 janvier 2013 à 17H00

 

Temple de Port-Royal

18 boulevard Arago, Paris XIII

 

 

Concert des dix ans de l'orgue

 

 

Marie-Ange Lebrun* et Eric Lebrun+, orgue

 

Georg Friedrich Haendel (1685-1759)

Alleluia du Messie* et +

(Adaptation pour orgue à quatre mains de J.Marsh – 1783)

 

Johann Pachelbel (1653-1706)

Magnificat quarti toni* (8 versets)

 

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Petite musique de nuit K 225 * et +

Allegro, Romanze (Andante), Menuetto (Allegretto), Rondo (Allegro)

 

Edouard Delale (1980)

Variations sur « Happy birthday to you » * et +

 

Felix Mendelssohn (1809-1847)

Symphonie italienne * et +

Andante con moto

 

Dietrich Buxtehude (1637-1707)

Prélude en ré majeur BuxWV 139 +

 

Giuseppe Verdi (1813-1901)

Nabucco * et +

Ouverture

 

Georges Bizet (1838-1875)

Deuxième suite de l’Arlésienne * et +

Menuet et Farandole

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 19:12

Schumann à Amilly (Loiret)

 

Janvier se poursuit en beauté avec un second concert

Le dimanche 27 à 18 heures,

en l'église Saint-Martin 

qui nous emportera, cette fois, dans l’univers de Schumann avec Liederkreis Op.24 et Dichterliebe Op.48, écrits sur des poèmes d’Eichendorff. Le compositeur écrivait ainsi à sa fiancée : « Le cycle d’Eichendorff est ma musique la plus romantique et contient beaucoup de toi, Clara chérie. »
Ce programme est une proposition de Vincent Lièvre-Picard faite lors de sa venue à Amilly pour la création du Requiem de Campra. 

Il sera accompagné par Joel Gauvrit.

 

 .

 

Vincent Lièvre-Picard obtient en 2001 un Prix de Musique Ancienne, avant d’entrer au conservatoire de Paris, d’abord en chant puis en musique ancienne.
Il s’oriente très rapidement vers des emplois de soliste, dans la polyphonie ancienne en premier lieu (il se produit avec Le Poème Harmonique, Métamorphoses, l’Ensemble Gilles Binchois…), puis en oratorio. Il tient ainsi de très nombreuses parties solistes de « haute-contre à la française » et, grâce aux conseils de son maître Howard Crook, devient un Evangéliste très remarqué pour les Passions de Bach.     

 

Renseignements et réservations
A l’Espace Jean Vilar Tél. : 02.38.85.81.96.
Au Service culturel de l’AME: Tél : 02.38.95.02.15
Plein tarif : 16 € - Tarif réduit 11 €

Tarif groupe (selon conditions) : 11 €
Tarif enfant < 12 ans: 4 €
Gratuit pour les élèves de l’école de musique d’Amilly
Abonnements ville : 3 concerts : 42 €

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 15:58

Le chef d’orchestre et violoncelliste canadien est décédé dans la nuit de lundi 14 à mardi 15 janvier à l’age de 73 ans. yuli-turovsky.jpg

 

Né dans l’ex URSS Yuli Turovsky remporte en 1969 le Concours de violoncelle de son pays, l’autorisant à participer aux compétitions internationales. Il devient à ce moment violoncelle solo de l’Orchestre de chambre de Moscou, dirigé par Rudolph Barshaï.

Emigré au Canada en 1977 – pays dont il obtient la citoyenneté – il s’installe à Montréal et crée le Trio Borodine (1977-1993) et l’orchestre I Musici (1983). En 2011 il met en place l’Orchestre Nouvelle Génération, formé de jeunes musiciens en formation professionnelle au Canada.

 

Yuli Turovski était chevalier de l’Ordre national du Québec et officier de l’Ordre du Canada.

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 17:22
COMMUNIQUE :
   
je vous présente tout d'abord mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2013, en espérant qu'elle soit le temps de la réalisation de vos projets et souhaits les plus chers.
     
J'ai le plaisir de vous communiquer quelques informations
au sujet du prochain
concours d'improvisation à l'orgue J. Merklin
     
Les thèmes pour la pré-sélection seront publiés
à partir du
1er FEVRIER 2013.  
 
La demi-finale publique aura lieu le
Vendredi 12 avril 2013 à 20h,
   
La finale aura lieu le samedi 13 avril 2013 à 20h.  
 
Le jury des épreuves finales est composé de :
   
Loïc MALLIE (France)
Monica MELCOVA (Slovaquie)
Jean-Dominique KRYNEN (France)
Michael GRUEBER (Allemagne)
Jan Esra KUHL (Allemagne)
Noël HAZEBROUCQ (France)
En vous remerciant d'avance pour faire suivre cette information, je vous souhaite tout le meilleur.
     
Noël HAZEBROUCQ.
Directeur artistique du concours.
Partager cet article
Repost0
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 15:00

 

guide fiscal

427

Acheter ce numéro
Abonné à la version numérique ?
Pour télécharger votre numéro, rendez-vous sur la section Accès abonnés de notre site
 
abonnement
 
Contacts :
facebook
FACEBOOK

EMAIL

Attention: les adresses email de La Lettre du Musicien se terminant par @la-lettre-du-musicien.com ne sont plus valides.

Pour nous contacter, utilisez désormais les mêmes identifiants suivi de @lalettredumusicien.fr
  Au sommaire du n° 427
 

Editorial :

Chahuts de

fin d’année
Quelques soirées lyriques, en décembre, ont engendré un beau chahut, notamment à Milan et à Paris. Rappel des faits.
Milan, 3 décembre Cecilia Bartoli, mezzo-soprano assoluta, se fait huer à la Scala, lors d’un récital avec orchestre : « Povero Rossini ! », « Torna a casa ! » entend-on. Le chef d’orchestre Daniel Barenboïm doit prendre la parole pour calmer les esprits.

 
 

Les sociétés de

répartition

font de la résistance
Rémunération des auteurs et interprètes, droit sur Internet, directives européennes : les sociétés de répartition s’inquiètent. Entretien avec Laurent Petitgirard, président de la Sacem. Comptes rendus des colloques de la Spedidam et de l’Adami.




La billetterie en

pleine mutation
Confrontées à une stagnation ou à une diminution de leurs subventions publiques, les structures culturelles misent de plus en plus sur leurs ressources propres, tout particulièrement sur la vente des places. En parallèle se développe la dématérialisation des billets, annonçant l’arrivée du “m-ticket” dans les salles de concert.

 
 

Anniversaire :

Francis Poulenc

(1899-1963)
Le compositeur des Dialogues des carmélites s’est éteint il y a tout juste 50 ans, le 30 janvier 1963. L’anniversaire de sa disparition donne lieu à de nombreuses manifestations (concerts, colloques), à la publication d’ouvrages… Retour sur la vie et l’œuvre d’un des plus grands musiciens du 20e siècle.

 
 

Quelles perspectives

pour les orchestres
en 2013 ?

A l’heure des réductions budgétaires, comment les formations symphoniques s’apprêtent-elles à affronter la nouvelle année ? Premiers chiffres, premières tendances en France et à l’étranger.

 
 
Musiciens, faites de l’écriture !
2. L’enseignement de l’écriture en France aujourd’hui

Second volet de l’étude de Marc-Olivier Dupin sur l’enseignement de l’écriture en France.
Après un plaidoyer vibrant en faveur de l’apprentissage de l’écriture, l’auteur aborde
à présent le “où, quand, comment” des études d’écriture. Il s’interroge aussi sur la situation actuelle de cet enseignement au Conservatoire de Paris, dont il a été le directeur de 1993 à 2000.
Un point de vue qui fera, sans nul doute, polémique. Le débat est ouvert.
 
 
Prévenir les risques auditifs
dans les conservatoires

A l’occasion de la Semaine du son, qui s’est tenue à Paris jusqu’au 9 janvier et se déroule en régions jusqu’au 27, nous faisons le point sur les dangers que représente pour l’audition la pratique musicale dans les conservatoires.
 
 
Droit d’auteur, droits voisins
2. Les droits patrimoniaux

Les créateurs d’œuvres de l’esprit bénéficient d’une protection légale contre les atteintes portées à leurs droits d’auteurs, tandis que leurs interprètes sont protégés au titre des droits “voisins du droit d’auteur”. Chacune de ces catégories de droits se décompose en droits moraux et droits patrimoniaux. Dans la première partie de ce dossier, nous avons vu qui sont les titulaires de ces droits et traité des droits moraux dont ils bénéficient. Nous abordons à présent la question des droits patrimoniaux.
 
 


Les rubriques habituelles
Actualités, courrier, international, agenda et vie des artistes. Annonces de concerts, saisons, festivals, comptes rendus. Nouveautés, partitions, livres, CD, DVD. Stages, concours, classes de maître, manifestations dans les conservatoires...

24 offres d’emploi dans le numéro 427
   
 
Consultez le sommaire intégral


Prochaines parutions
n° 428 - 11 février - Dossier Alto
n° 429 - 4 mars
n° 430 - 18 mars
 
dossiers 2013

 

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 16:27

L'orgue du Conservatoire de Boulogne-Billancourt

fête ses 30 ans Dimanche 20 Janvier .

 

Le programme sur :

www.boulognebillancourt.com

 

Inauguré le 20 janvier 1983, l'orgue Koenig de l'auditorium

du conservatoire fête ses 30 ans le dimanche 20 janvier 1013.

Avec choeurs, oeuvres concertantes, plain-chant.

Trois concerts à 15h, 16h et 18h.

Oeuvres de Mendelssohn, Bach, Brahms, Poulenc...
 

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Billets à retirer à l'accueil du conservatoire de

13h à 19h du lundi au vendredi.

22 rue de la Belle-Feuille.

Tel :01 41 31 83 44

Concert : l'orgue souffle ses 2 000 tuyaux

Image 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 08:56

Eglise Saint-Louis en l'Ile Paris 

 

Samedi 19 Janvier à 20 h 30  

 

SOPRANO ET ORGUE 

Cecilia de Zaldo

et Didier Matry

 

a4o8GO2.jpg

Oeuvres de Fauré, Ravel, Lili Boulanger

et Didier Matry. 

 

Entrée libre

Partager cet article
Repost0