Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 12:38

BRASILIA (AFP) 

La Cité épiscopale d'Albi

au patrimoine mondial de l'Unesco

La Cité épiscopale d' Albi (sud-ouest de la France) a été ajoutée samedi à la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO, a annoncé le ministère de la culture du Brésil, qui préside la 34e session annuelle du Comité du Patrimoine Mondial dans la capitale brésilienne.

13390846.jpg

"La Cité épiscopale fait son entrée dans la liste du Patrimoine Mondial (de l'UNESCO)", a déclaré le ministère sur un site Twitter spécialement créé pour la session de l'UNESCO.

La Cité épiscopale d'Albi, au long passé historique, et qui couvre 63 hectares, est notamment réputée pour la cathédrale Saint-Cécile (1282), puissant édifice en brique de style méridional, comprenant une grande voûte due à des artistes bolonais.

Le "Palais de la Berbie", une forteresse avec un donjon massif et une enceinte fortifiée, abrite depuis 1922 le musée Toulouse Lautrec, le célèbre peintre et enfant du pays.

La réunion annuelle du Comité du Patrimoine de l'UNESCO se tient au Brésil jusqu'au 3 août.

photos-quater-0116.jpg

L'orgue monumental de la cathédrale Sainte-Cécile

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 12:16

logo.jpg

Pratique : le guide des Festivals de toute la France

il suffit de cliquer sur ses choix (région, style, période...)

FRANCE FESTIVALS :

http://www.francefestivals.com/tous-les-festivals.html

 

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 17:30

QUELQUES FESTIVALS DANS LE  SUD-EST

Nuits de la Citadelle, à Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence), du 23 juillet au 11 août. Au programme de cette 55e édition, l'orchestre philarmonique de l'Oural qui interprètera Shéhérazade de Rimski-Korsakov (29 juillet), les pianistes Fazil Say (4 août) et Jean-Marc Luisada (6 août) et du théâtre avec "La nuit des rois" de Shakespeare (11 août) dans une mise en scène de Nicolas Briançon récompensée par deux Molières.

   
Musique à l'Emperi, à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône), du 28 juillet au 7 août. Pour ses 18 ans, le festival de musique de chambre fondé par trois amis virtuoses (le pianiste Eric Le Sage, le clarinettiste Paul Meyer et le flûtiste Emmanuel Pahud) propose dix concerts viennois dans la cour Renaissance du château de l'Emperi, de Haydn et Mozart à Beethoven et Schubert, sans oublier Hummel, Spohr, Korngold, Strauss et Zemlinsky. A noter aussi la présence de Lambert Wilson qui jouera comme l'an dernier les récitants.
 

                                                

Festival de musique de Menton, du 31 juillet au 16 août. Après une grande soirée de pré-ouverture par les solistes de l'orchestre de Monte-Carlo, le festival propose sur le parvis de la Basilique Saint-Michel des oeuvres classiques (de Bach à Prokofiev ou Dvorak, de Grieg à Mendelssohn...) avec des artistes de renommée mondiale (John Gade, l'Orchestre Sinfonia Vasovia, Vadim Repin), de la musique de chambre (Maria Joao Pires) ou baroque (Christophe Rousset), des soirées romantiques (Jinsang Lee dans Chopin et Schumann). Art lyrique (Voces 8) ou opéra comique ("La Colombe" de Gounod) marqueront également cette 61e édition.
www.musique-menton.fr
        

Les nuits d'été de Corte, à partir du 31 juillet. Le festival d'art lyrique du Centre Corse met à l'honneur dans les jardins de la villa Pancrazi l'opéra Don Giovanni de Mozart, mis en scène par Jean-Romain Vesperini, avec la participation du comédien Robin Renucci, les 3 et 10 août. A découvrir également, les 31 juillet et 7 août, des extraits de Werther, Roméo et Juliette, Faust, Carmen, Don Carlos, Rigoletto, La Traviata...

 

Paul MeyerPaul Meyer                                                                      
Partager cet article
Repost0
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 18:25

orgue-.jpg

FESTIVAL DU COMMINGES

Saison  2010

 

http://www.festival-du-comminges.com/saison.html

 

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 17:23

Orgue-de-Lorris-45.jpg

 

AOUT 2010

FESTIVAL D'ORGUE

DE LORRIS (Loiret)  

 

à 18 heures

 

le 14 : Benjamin STEENS orgue

Julien MARTIN flûte

 

le 15 : Emmanuel MANDRIN orgue

Jean-Michel FUMAS contre ténor

 

le 20 : Damien COLCOMB orgue

 

le 21 : Frédéric RIVOAL orgue

 

le 22 : Freddy EICHELBERGER orgue

Odile EDOUARD violon baroque

 

www.lorris.org

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 17:38

luxeuil.jpg

L'orgue de Luxeuil-les-Bains

Vendredi 30 juillet, 21 h

Basilique Saint-Pierre de Luxeuil-les-Bains 

Capella alchemica

Messe, motets et litanies à la Vierge

Claudio Monteverdi (1567- 1643)  

Libro primo de motetti, 1620 / Canzoni da sonare a una, due, tre et quattro, libro primo, 1634

Selva morale e spirituale, 1640 / Messa a quattro voci et salmi, 1650

 

Chœur Arsys Bourgogne / Luca Guglielmi

Marie-Pierre Wattiez , Cyprile Meier , Jenny Campanella,

Anne-Marie Jacquin , Anne-Hélène Moens, sopranos

Helen Cassano, mezzo

Philippe Barth, contre ténor

Laurence Renson, Sarah Breton, altos

Branislav Rakic, ténor aigu

Jérôme Cottenceau , FrançoisRoche, Sébastien Monti, ténors

Matthieu Heim, Jean-Sébastien Nicolas, barytons

Hubert Dény, Lionel Meunier, Simón Millán, basses

 

Evangelina Mascardi, théorbe

Sébastien d’Hérin, orgue

Richard Myron, violone

 

Benoît Colardelle, scénographie lumières

 

Réservation conseillée au 03 84 49 33 46

18 €, 15 € (réduit), 5 € (jeune public),

12 € (adhérents Musique et mémoire) 

+ d’infos en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 15:01

Hier avait lieu dans la parc du domaine du Bel Ebat à Avon le traditionnel concert en plein air donné par les élèves du Conservatoire Américain de Fontainebleau .

 

Voici une vidéo d'un extrait de ce concert :  

http://www.youtube.com/watch?v=hbS34ZIak14&feature=email

 

manoir-Bel-Ebat-Avon.jpg

Le manoir du Bel-Ebat à AVON (77) fut la propriété
de l'éditeur de musique Jacques DURAND.
Dans ce havre de paix, il reçut tous les grands
compositeurs du début du XX° siècle :
Camille SAINT-SAENS, Claude DEBUSSY,
Gabriel FAURE, Maurice RAVEL, Francis POULENC,
Paul DUKAS, César FRANCK, 
Guy ROPARTZ, Albert ROUSSEL,Gabriel PIERNE,
Charles-Marie WIDOR, Florent SCHMITT,
Robert CASADESUS, Nadia BOULANGER...
Le fameux piano PLEYEL sur lequel jouèrent
tous ces musiciens est toujours
en place dans le salon de musique.
Ce manoir aujourd'hui propriété de la Ville est
le lieu de nombreux concerts
et est actuellement en pleine restauration.
Partager cet article
Repost0
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 19:14

Le Festival de SALZBOURG ouvre ce dimanche et jusqu'au 31 août l'édition de son 90e anniversaire transformant à nouveau la ville natale de Wolfgang Amadeus MOZART en centre du monde lyrique et musical.

180px-W_a_mozart.jpg

Avec son budget de 50 millions d'euros et ses 250.000 entrées, la très chic manifestation, rendez-vous des stars du chant et des grands chefs d'orchestre, est le plus important festival au monde dans son domaine, au carrefour de l'opéra, du théâtre et des concerts classiques. Exceptionnellement, pour son anniversaire, le festival a programmé jusqu'au 26 octobre une exposition commémorative, l'idée étant de réaliser le voeu d'un des pères fondateurs du festival, le metteur en scène autrichien Max Reinhardt, qui rêvait que "la ville entière soit une scène".

 

 Cette édition 2010, la dernière dirigée par le metteur en scène allemand Jürgen Flimm, en poste depuis 2006, comptera sept opéras illustrant le thème des "mythes". Salzbourg honorera son image de foyer de création lyrique avec la première mondiale de "Dionysos" de Wolfgang Rihm (né en 1952), l'un des plus importants compositeurs allemands vivants. Le festival ne pouvait fêter son anniversaire sans programmer un ouvrage du compositeur allemand Richard Strauss et de l'auteur autrichien Hugo von Hofmannsthal, deux de ses créateurs. Ce sera "Elektra", dirigée en fosse par le chef italien Daniele Gatti et mise en scène par l'Allemand Nikolaus Lehnhoff. Un des piliers du festival depuis 1971, le maestro napolitain Riccardo Muti conduira un nouvel "Orphée et Eurydice" de Christoph Willibald Gluck et fêtera sa 200e apparition à Salzbourg avec l'oratorio "Ivan le terrible" de Serguei Prokofiev, qui aura pour récitant Gérard Depardieu. La metteur en scène bulgare Vera Nemirova fera ses débuts à Salzbourg en réglant une nouvelle "Lulu" d'Alban Berg incarnée par la soprano française Patricia Petibon.

  _Salzbourg.jpg

L'affiche de concerts fera de Salzbourg la plus belle réunion estivale de chefs et orchestres avec le Festival de Lucerne. L'Israélien Daniel Barenboïm, l'Italien Riccardo Chailly, le Néerlandais Bernard Haitink, le Britannique Simon Rattle, le Letton Mariss Jansons et le Russe Valery Gergiev seront de la partie. Outre Anna Netrebko et Gérard Depardieu, les solistes des différents concerts seront la violoniste allemande Anne-Sophie Mutter, la mezzo-soprano lettonne Elina Garanca, la pianiste argentine Martha Argerich, le ténor mexicain Rolando Villazon et le pianiste italien Maurizio Pollini.

Le Philharmonique de Vienne, qui est depuis 1922 chez lui à Salzbourg, donnera, sans compter sa présence dans quatre opéras, pas moins de cinq concerts. L'un d'eux marquera le jubilé du grand palais du festival inauguré en 1960 par Herbert von Karajan. La programmation théâtrale sera riche de spectacles signés par de grands noms de la scène germanique, à l'image de l'Allemand Peter Stein ("Oedipe" de Sophocle) et du Suisse Jossi Wieler ("Angst" d'après Stefan Zweig). Sans oublier, en ouverture, le "Jedermann" d'Hofmannsthal, pièce fondatrice du festival reprise chaque année, en plein air, devant la cathédrale.

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 08:56

En trente ans, le festival de La Roque-d'Anthéron est devenu "le temple du piano roi", selon l'expression d'un des artistes invités, un rendez-vous référence où se côtoient stars de l'instrument et jeunes prodiges en devenir.

"C'est vraiment le temple du piano, un lieu où le piano est roi, sous toutes ses formes", résume pour l'AFP Vincent Coq, pianiste du célèbre trio Wanderer qui a pris son envol à l'ombre des magnifiques platanes du parc du château de Florans où s'installe chaque été la scène principale du festival.

La Roque-d'Anthéron, village de 4.000 âmes, accueille depuis 1981 la manifestation, née de la rencontre entre Paul Onoratini, ancien maire décédé en janvier, et René Martin, directeur artistique.

"C'est une histoire d'hommes, de travail et d'amitié", explique Jean-Pierre Onoratini, fils de Paul, et président du festival.

"Il y a 30 ans, on est parti dans une aventure musicale avec pour objectif de créer un festival dans un lieu complètement nu", se souvient M. Martin.

"Il y avait des chaises sur la pelouse. Aujourd'hui, on vient d'acheter des nouveaux gradins (2.000 places), un équipement qui est peut-être le plus important en Europe pour les concerts de plein air", s'enorgueillit le chef d'orchestre de la programmation du festival.

En 1981, environ 9.000 spectateurs étaient venus voir Sviatoslav Richter, Peter Zimmermann ou Martha Argerich, ces grands noms du piano qu'on aurait pu croire égarés dans ce petit coin du Luberon.

En 2009, ils étaient plus de 80.000 à avoir assisté à un concert du festival, maintenant réparti sur dix sites (Rognes, Cucuron, Lourmarin, Aix-en-Provence, etc.) et qui affiche un budget de 3,8 millions d'euros, autofinancé à 68%.

"Il y a énormément de fidèles tant du côté des artistes que du public", dit Vincent Coq.

 ciccolini-2-43a89.jpg Aldo Ciccolini

 

Cette année, le pianiste italien Aldo Ciccolini a souhaité fêter ses 85 ans à La Roque. En 2008, "c'était très émouvant", se souvient M. Martin, Alfred Brendel y a donné son dernier récital. Quant à François-René Duchable, il a tout fait pour que son 1.000e concert ait lieu ici.

Vincent Coq insiste aussi sur la place accordée aux jeunes artistes et la volonté de son directeur de découvrir de nouveaux talents.

"Je voulais absolument que tous les jeunes pianistes, tous les gens qui, demain, seront des très grands, viennent et soient repérés ici", affirme René Martin. Et "aujourd'hui, pour un pianiste, être passé à la Roque, dans sa biographie, c'est un évènement extrêmement important".

A titre d'exemple, il raconte l'histoire de Youri Egorov, jeune pianiste russe aujourd'hui décédé qui avait été invité pour la première édition du festival et avait éclipsé les stars annoncées.

Le festival a également une politique d'ensembles en résidence où les artistes sont nourris, logés et se perfectionnent avec les meilleurs.

"On prend beaucoup de paris" sur les jeunes, déclare René Martin qui n'hésite pas non plus à ouvrir tous les horizons de la pratique du piano (jazz, électro, musique contemporaine, etc.)

A 30 ans, le festival regarde vers l'avenir et pense notamment à 2013, année où Marseille-Provence va être capitale européenne de la culture.

"Notre idée, c'est de fabriquer des petits auditorium mobiles qui s'intégreraient dans les paysages", détaille M. Martin.

"Imaginez, vous êtes dans un lieu magnifique et tout d'un coup, vous avez un petit auditorium et la musique"...

  120px-Piano-a-queue.jpg

Festival international de piano 

du 23 juillet au 22 août

www.festival-piano.com

 

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 18:01

image001orgue

 

DIMANCHE  25 JUILLET à 17 h

 

EGLISE SAINT-SEBASTIEN DE NANCY

 

RECITAL D'ORGUE

par

HELMUT DEUTSCH

 

image002.jpg

 

Oeuvres Schumann, Alkan, Franck

 

Entrée libre

http://orgues.nancy.free.fr

 

 

Partager cet article
Repost0