Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 19:39
La France lance son orchestre d'enfants des quartiers, DEMOS
PARIS, 22 avr 2010 (AFP) Par Benoît FAUCHET

 

Depuis janvier, 450 enfants des quartiers populaires de Paris et de banlieue, sans connaissances musicales, participent à un orchestre inédit en France: baptisé DEMOS, il est destiné à abattre les barrières socio-culturelles qui entourent la pratique de la musique classique.

Ce "dispositif d'éducation musicale et orchestrale à vocation sociale" (DEMOS, "peuple" en grec) est une initiative du Conseil de la création artistique, qui compte la mener à titre expérimental jusqu'en juillet 2012, pour un coût d'environ 1 million d'euros par an.

 

La France a déjà des orchestres à l'école ou en conservatoire. Mais il lui manquait un dispositif à dimension sociale, comme au Brésil (projet Gouri) ou en Ecosse (Big Noise). Et surtout au Venezuela, dont le "Sistema" a formé en 35 ans plus de 250.000 musiciens, tel le chef prodige Gustavo Dudamel.

L'Orchestre des jeunes DEMOS réunit hors temps scolaire, à un rythme relativement soutenu (deux fois deux heures par semaine), une quinzaine d'enfants de 7 à 12 ans dans trente lieux différents, souvent en "zone urbaine sensible" (ZUS).

Les élèves jouent d'instruments à cordes, de bois ou de cuivres. Ils s'immergent dans la pratique musicale sans passer par la case solfège, qui serait un préalable rédhibitoire pour beaucoup d'entre eux.

 

Dans le XIIIe arrondissement de Paris, Sherlyne, Anthony et quelques autres se retrouvent les lundis et vendredis, munis des violons ou altos qu'on leur a prêtés. Deux adultes les encadrent: un membre de l'Orchestre de Paris -- partenaire du projet avec l'Orchestre Divertimento -- et une musicienne intervenant en milieu scolaire.

"On arrive à leur faire faire quelque chose au bout de trois mois", confie à l'AFP Antonin André-Réquéna, violoniste à l'Orchestre de Paris. "Cette idée de collectif, c'est beaucoup plus ludique. Les enfants apprennent beaucoup plus vite que ceux que j'ai au conservatoire", confirme sa collègue Jasmine Collet, altiste et dumiste.

 

La séance commence par le rassemblement des enfants, en rond. Une fois l'instrument et l'archet bien en main, ils jouent quelques notes simples, souvent des cordes à vide, d'abord sans partition. Quand le virtuose de l'Orchestre de Paris entonne sa partie, la musique prend forme: il s'agit du célèbre thème principal de l'ouverture de "Roméo et Juliette" de Prokofiev.

Les élèves en redemandent. "On s'amuse, on n'a pas toujours à répéter la même chose", résume Daana, huit ans.

Avec l'aide de sociologues, les responsables de DEMOS observeront "ce qui se passe sur le plan de la pédagogie musicale et de l'intégration sociale, sans faire d'angélisme", assure Laurent Bayle, membre du Conseil de la création artistique. "Je serais un menteur ou un naïf si je disais que les 450 enfants se retrouveront, à la sortie, dans des conservatoires", dit-il.

 

Déjà, les 30 juin et 1er juillet prochains, ils se rendront à la prestigieuse Salle Pleyel pour une première prestation publique. "Je sais qu'il va y avoir des regards suspicieux mais on n'est pas dans la démagogie", affirme Olivier Flament, chef de projet à l'Association de prévention du site de la Villette (APSV), qui pilote l'opération. "Ce sera un moment populaire, on ne sera pas dans la démonstration", promet-il.

Partager cet article
Repost0
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 17:14

sommaire5.jpg

 

Jeudi 6 MAI 2010

20h30

Eglise Notre-Dame-des-Champs (Paris)



CONCERT
EXCEPTIONNEL

autour d’Olivier ALAIN

Marie-Claire Alain, Présentation
François Frémeau, Trompette
Yannick Merlin, Orgue

Création mondiale de la Suite pour Rameau pour Trompette et Orgue
Œuvres pour orgue d’O. Alain et Duruflé.

Dans le cadre du Festival « Le Paris des Orgues »

Entrée Libre

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 16:29

ACADEMIE D’ORGUE ET DE CLAVECIN

DE LA MANCHE

GRANVILLE 12-17 JUILLET

cover-granv.jpg

Professeurs :

Louis ROBILLIARD

Paul GOUSSOT

Antoine FINCK

Renseignements :

Association Orgue et Découvertes Notre-Dame stages

Académie d’Orgue 2 Parvis Notre-Dame

50400 GRANVILLE

Catherine Lenglin 06 81 15 62 62 

 aquarium-du-roc@wanadoo.fr

Partager cet article
Repost0
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 17:11

c2p.gif

Les Concerts de Poche 2010

La saison 2010 des Concerts de Poche (créés en 2005) a invité cette année -entre autres- Gustav Leonhardt, Jean-Marc Luisada, Renaud Capuçon, Bruno Rigutto, Augustin Dumay, Jean-François Zygel , Brigitte Engerer, etc…

Tout le programme sur :

www.concertsdepoche.com

Partager cet article
Repost0
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 10:21

286px-Palais_Garnier_bordercropped.jpg


PARIS, 16 avr 2010 (AFP)

        La quatrième édition de la manifestation

"Tous à l'Opéra !"

se tiendra les 8 et 9 mai dans 28 institutions lyriques de France, avec la mezzo-soprano Béatrice Uria-Monzon en marraine, a-t-on appris auprès des organisateurs.
        Comme par le passé, les organisateurs entendent "sensibiliser les publics qui ne vont pas à l'opéra aux différents métiers des arts lyriques", explique Raymond Duffaut, vice-président de la Réunion des Opéras de France.
        Cet organisme est à l'origine de l'initiative, qui s'inscrit dans le cadre des Journées européennes de l'opéra, lors desquelles une centaine de structures ouvriront leurs portes au public simultanément, sur deux jours cette année.
        "Il est important de se rappeler que l'Europe n'est pas seulement économique, elle est également culturelle et l'opéra est un art européen", déclare Katherine Heid, responsable de Reseo (réseau européen de sensibilisation à l'opéra et à la danse).
               En France, 28 structures proposeront diverses activités, telles que visites des locaux, expositions, libre accès aux répétitions, rencontres et ateliers avec les professionnels.
        Ces institutions mènent d'ailleurs toute l'année des actions culturelles visant à sensibiliser les publics, jeunes ou empêchés (en prison, à l'hôpital...) au spectacle vivant.
        Béatrice Uria-Monzon participera à des rencontres au Théâtre impérial de Compiègne samedi 8 mai à 17h00. "Je parle avec beaucoup de plaisir de mon métier", déclare la chanteuse, "c'est gratifiant d'amener le public à partager ces moments merveilleux".
        L'initiative sera également relayée par France Musique, France Télévisions et Mezzo.


 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 17:46
Seconde semaine du
 8 - 18 avril 2010
Aubervilliers
 
Concerts, découvertes et rencontres atypiques autour de l'orgue et des musiques anciennes.   

Après le succès de Puzzle baroque et des concerts proposés à l'Eglise Notre-Dame des Vertus, le Printemps Musical continue cette semaine :
 
-Noctifer, création de Vincent Manac'h et répertoire choeurs
Choeurs du Conservatoire à Rayonnement Régional et classe CHAM du collège Gabriel Péri, dirigés par Marie Joubinaux, Franck Bessaignet et David Lauer
 
Trois choeurs issus du Conseratoire chantent ensemble pour donner vie à la création pour choeurs d'enfants et orgue de Vincent Manac'h, compositeur en résidence artistique à Aubervilliers. Au programme, des extraits de son Noctifer, commande de l'ARIAM Ile-de-France, et des pièces du répertoire des trois choeurs.
 
Vendredi 16 avril - 20 heures
Eglise Notre-Dame des Vertus
Entrée libre
 
- Concert  de clôture
Florence Malgoire, violon ancien / Jean-François Madeuf, trompette  / Freddy Eichelberger, orgue
L'Europe musicale au XVIIe siècle: Biber, Muffat, Corbett, Finger, Castello...
 
Dimanche 18 avril  - 18 heures
Eglise Notre-Dame des Vertus 
5/10 €
 
Renseignements / réservations:
Direction des Affaires culturelles d'Aubervilliers
01 48 39 52 46
 
 
 
Partager cet article
Repost0
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 17:39

Jean-Guillou.jpg

 

  PARIS, 15 avr 2010 (AFP) - Organiste mondialement connu, compositeur prolixe, inventeur d'instruments, longtemps pédagogue, Jean Guillou s'apprête à fêter ses 80 ans, un anniversaire qui risque d'être davantage célébré à l'étranger qu'en France.
        Né le 18 avril 1930 à Angers, le maître fera l'objet d'une "fête" dimanche à Bonn, dans cette Allemagne où son oeuvre est éditée (par Schott Music) et où sa notoriété est grande.
        Mais en France, l'anniversaire sera célébré avec "beaucoup de discrétion", relève Jean Guillou dans un entretien à l'AFP.
        L'Orchestre national des Pays de la Loire, sa région natale, a bien publié un disque (distribué par Codaex) comprenant son "Concerto grosso" et son "Concerto 2000". De même Philips (Universal), label pour lequel il a beaucoup enregistré, s'apprête à rééditer son coffret "Guillou joue Guillou".
        Mais pas de concerts-anniversaire à l'horizon à Paris, même pas en l'église Saint-Eustache, dont Jean Guillou est depuis 1963 titulaire du grand orgue, actuellement en réparation.
        "En France, ma musique n'est pas du tout jouée, et je n'y donne pratiquement pas de concerts. Il y en a trop peu de toutes façons dans le domaine de l'orgue. Ce n'est pas un pays musicien", peste l'organiste.
        Le salut de Jean Guillou est venu de l'étranger. Formé au Conservatoire de Paris (orgue avec Marcel Dupré, harmonie avec Maurice Duruflé, analyse avec Olivier Messiaen), le musicien a rapidement pris le chemin de Lisbonne, où il a enseigné son instrument, puis de Berlin, où il a créé ses premières oeuvres.
        S'il a trouvé une tribune à Paris, c'est à Zurich qu'il a formé plus de 300 élèves de 1970 à 2005, en compagnie de Geza Anda (piano) et Nathan Milstein (violon). "J'ai eu entre les mains tous les jeunes organistes pendant 35 ans", souligne le maître.
        Compositeur, improvisateur et transcripteur (Bach, Liszt, Schumann...) féru de modernité, Jean Guillou a aussi appliqué ses conceptions novatrices à la facture d'orgue, en participant à la conception d'instruments en France (L'Alpe-d'Huez) mais surtout à l'étranger (Bruxelles, Naples, Rome, Zurich).
        Pour l'auditorium de Santa Cruz de Ténérife (Canaries), l'artiste à la chevelure blanche, vaguement savant fou, a fait construire un orgue comprenant une console de quatre claviers et huit buffets supplémentaires (chacun doté d'un clavier). C'est pour cet instrument qu'il a composé "La révolte des orgues", qui met en scène neuf organistes.
        Cette invention annonce un projet beaucoup plus ambitieux, cher à un musicien qui a toujours voulu faire de son instrument un objet "vivant", surtout pas cantonné aux églises: l'orgue à structure variable (OSV).
        "Ce serait un instrument qu'on pourrait transporter partout, comme un piano. Il y aurait 15 buffets amovibles à placer de manière différente, autour du public ou devant lui. Mon rêve est de l'inaugurer dans les arènes de Vérone, où l'on trouve l'orgue d'origine, gréco-romain", confie Jean Guillou.
        L'inventeur verra-t-il naître sa créature ? Rien n'est moins sûr. Le coût de l'OSV n'est pas en cause. "Son prix serait autour de deux millions d'euros, ce qui n'est pas excessif pour un orgue", assure Jean Guillou.
        Mais "en Europe, finalement, on ne peut pas faire réaliser des idées vraiment nouvelles. Je dois dire que je n'aime pas les Etats-Unis, mais si j'avais vécu là-bas, cet orgue serait construit depuis longtemps", estime-t-il.


Le site de Jean Guillou :

http://www.jeanguillou.org/index.html

Partager cet article
Repost0
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 17:32
Une nouvelle organisation pour défendre la musique classique indépendante
PARIS, 15 avr 2010 (AFP) 

 

Le syndicat Profevis, qui réunit les ensembles musicaux spécialisés, a annoncé jeudi sa transformation en une nouvelle organisation pour fédérer davantage de structures du secteur indépendant, particulièrement fragile en ces temps de menaces sur les subventions.

Profevis devient Profedim : outre les ensembles vocaux (comme Accentus) et instrumentaux spécialisés (Les Arts florissants, Les Talens lyriques...), il regroupera désormais des producteurs, festivals et diffuseurs indépendants.

"L'idée est de nous réunir pour défendre, aux côtés des orchestres et des Opéras, la place de la musique, souvent fragilisée", a expliqué à l'AFP Claire Guillemain, déléguée générale de Profedim.

"On constate que de plus en plus d'ensembles subissent des déconventionnements de la part de l'Etat et des réductions budgétaires. Cela concerne de petites enveloppes, mais quand on réduit de 10.000 euros une subvention de 30.000, cela fait 30% de baisse et ça peut avoir des conséquences catastrophiques sur l'emploi artistique", a-t-elle ajouté.

Profedim, qui regroupe actuellement les 39 membres de l'ancien Profevis, fondé il y a cinq ans, espère attirer "une vingtaine d'adhérents en plus d'ici deux ou trois mois".

L'organisation, qui constate que "peu de festivals sont syndiqués", entend aussi convaincre des compagnies lyriques comme l'Arcal, des centres culturels de rencontre (Ambronay, Royaumont...) et de création musicale (Grame de Lyon) ou encore des établissements de recherche musicale (CMBV à Versailles).




Partager cet article
Repost0
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 18:06

Le Centre de Musique Sacrée

Présentation
Fondé en 1999,

le Centre de Musique Sacrée

est une association loi 1901 (président :Jean-Michel Kervadec) qui assure par la musique la mise en valeur du patrimoine religieux en Bretagne et le rayonnement culturel et liturgique du sanctuaire de Sainte-Anne d’Auray.

Saison musicale 2010

10 ème anniversaire

 

Concerts

Les Assises de l'Art Sacré

12 au 15 mai 2010

Concerts, conférences, table ronde, offices, audition …

A   retenir

Mercredi 12 mai

Brevet élémentaire d'orgue

Jeudi 13 mai

-Bénédiction de l'orgue Cavaillé-Coll

-Ouverture au public de l'exposition de la galerie supérieure

du cloître "Ors et Orgue"

-Concert du dixième anniversaire

de la Maîtrise de Sainte-Anne d'Auray

Michel Jézo et Véronique Le Guen, orgue

Direction : Richard Quesnel

20h30 -Basilique

Vendredi 14 mai

Concert d'inauguration de l'orgue Cavaillé-Coll

Michel Bouvard et Louis Robilliard, orgue

 20h30 - Basilique

Samedi 15 mai

Journée XIXème siècle : au temps d'Aristide Cavaillé-Coll

 

Evènements à venir

Brevet élémentaire d'orgue

pour les organistes

niveau deuxième cycle minimum

Télécharger le prospectus ci-joint

a b

Programme du Centre de Musique Sacrée

à télécharger

Renseignements au

02.97.57.55.23 (secrétariat, direction)

et pour recevoir la Newsletter du Centre de Musique Sacrée :

cms.steanne@wanadoo.fr

 

centredemusiquesacree.org

Partager cet article
Repost0
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 16:23

TrMES.jpg

Partager cet article
Repost0