Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 10:03

Dimanche 8 novembre 2009 à 18h

Eglise Saint-Martin d'Amilly (Loiret) 
 

La Rêveuse

 

“The Theater of  Musick: Locke, Purcell”

 

Julie Hassler, soprano

Benjamin Chénier, Yannis Roger, violons

Simon Heyerick, alto

Florence Bolton, viole de gambe

Angélique Mauillon, harpe triple

Bertrand Cuiller, clavecin & orgue

Benjamin Perrot, théorbe & direction

 

Fondé par Benjamin Perrot et Florence Bolton, La Rêveuse est un ensemble de musique de chambre composé de musiciens solistes, qui s’attache à redonner vie à certaines pages de la musique des XVIIème et XVIIIème siècles, période foisonnante d’expériences et d’inventions artistiques de toutes sortes. En privilégiant l’éloquence, la maîtrise des couleurs et la richesse du continuo,  les musiciens de La Rêveuse s intéressent particulièrement au répertoire anglais de la 2ème moitié du XVIIème siècle.

 

Dimanche 8 novembre à 18h, les sept artistes nous dévoileront une interprétation de la période faste des théâtres londoniens. Après l’austérité du règne puritain, une nouvelle période éclatante pour le théâtre commence avec le retour du roi Charles II. Londres, cité prospère, est en ébullition. De grands dramaturges comme Shadwell ou Dryden remettent Shakespeare au goût du jour, épaulés par quelques uns des meilleurs compositeurs de l’époque, comme Matthew Locke ou Henry Purcell….

 

La Rêveuse avec le programme « The Theater of  Musick »  veut transmettre aux auditeurs la substance poétique, rhétorique et spirituelle de ces œuvres anglo-saxonnes.

La voix de la soprane Julie Hassler, accompagnée d’instruments d’époque : viole de gambe, harpe triple, théorbe, violon, alto, orgue et clavecin, permettront à chacun ce fabuleux voyage vers les contrées d’outre-manche !

 

Ø  Renseignements et réservations :

A l’Espace Jean Vilar Tél. : 02.38.85.81.96.

Au Service culturel l’AME: Tél : 02.38.95.02.15

Plein tarif : 15 € - Tarif réduit et groupe (selon conditions) : 10 € - Tarif enfant : 4 €

Gratuit pour les élèves de l’école de musique d’Amilly

Possibilité tarif groupe et abonnement 4 concerts 48 €

 

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 09:13

La soprano vedette, Natalie Dessay, a choisi jeudi soir d'aborder par la petite porte Puccini en chantant à l'Opéra Bastille à Paris le personnage secondaire de Musette dans "La Bohème", qu'elle habite de son habituelle vitalité scénique.


La chanteuse de 44 ans, qui interprètera ce rôle à douze reprises jusqu'au 29 novembre, sait indubitablement faire la différence entre naturel et naturalisme. Sans perdre de sa spontanéité, elle fait montre de la poésie expressive requise par le chant puccinien.


En comédienne accomplie, Natalie Dessay introduit la nuance dans son jeu de scène. Il y a du chemin entre le deuxième tableau, où elle est à la limite une cocotte excentrique qui fait une scène en public à celui qu'elle aime, et le quatrième et dernier tableau, où elle révèle un coeur d'or, émue par la fin de l'héroïne féminine, la petite brodeuse Mimi, rongée par la phtisie.


Natalie Dessay n'est-elle pas une habituée des rôles titulaires -- elle sera d'ailleurs "La Somnambule" de Bellini à Bastille du 25 janvier au 23 février ? La soprano a cependant une voix bien trop légère pour chanter Mimi, principal rôle féminin de cet ouvrage de demi-caractère tiré des "Scènes de la vie de bohème" de Henry Murger. Musette lui va certes mieux.


Pour cette reprise de la production de 1995 du Britannique Jonathan Miller, Natalie Dessay laisse donc Mimi aux sopranos géorgienne Tamar Iveri et albanaise Inva Mula. Le principal rôle masculin (Rodolfo) est tenu par deux ténors italiens, Stefano Secco et Massimo Giordano, également en alternance.

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 17:26

Un orgue de salon à Toul ;
sa construction,
sa composition,
des photos,
des exemples sonores :
http://prestant54.free.fr/index2.htm

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 19:12
  Prochains
Dimanches Musicaux
de La Madeleine à Paris


En novembre à La Madeleine :
deux récitals d'orgue et
un concert de
musique vocale sacrée.
Venez nombreux !
 
 
01 novembre 2009 16h00
Récital d'orgue par
Michèle Guyard

J.S. Bach , G.F. Haendel ,
A. Borodine, J. Boulnois, A. Wills

Programme :

Jean-Sébastien BACH (1685-1750)
Partita en sol mineur BWV 768 "Sei Gegrüsset Jesu gutig"

Georg-Frédéric HAENDEL (1685-1759)
Concerto n°13 en Fa Majeur HWV 295 "Le coucou et le rossignol"
Larghetto - Allegro - Larghetto - Allegro

Joseph BOULNOIS (1884-1918)
La Toussaint

Alexandre BORODINE (1833-1887)
Scherzo (transcription de Michèle Guyard)

Arthur WILLS (né en 1959)
Variations sur "Amazing Grace"

Concert présenté par Olivier Périn

Biographie :

Michèle Guyard a suivi un cursus musical très complet de piano, d'orgue et d'écriture qui lui vaut les plus hautes récompenses : lauréate du concours international de piano de Genève, Premier Prix d'orgue du Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Rolande Falcinelli. Elle bénéficia, en complément, de l'enseignement d'Edouard Souberbielle, Gaston Litaize, Monserrat Torrent, Luigi Fernando Tagliavini et Michael Radulescu.
Longtemps organiste du grand-orgue historique de Saint-Merry, son activité musicale est essentiellement consacrée aux concerts. Elle crée en 2001 le choeur "Alternance" qu'elle dirige dans un large répertoire de musique sacrée et profane. Elle assume en outre la direction artistique des concerts dominicaux à la chapelle Saint-louis de la Salpétrière.

15 novembre 2009 16h00
Oxford Cathedral Singers,
direction John Padley

Palestrina , Lassus , Allegri ,
Lotti, Brahms, Stanford ,
Rachmaninov, Mendelssohn, Fauré

Programme :

Allegri : Miserere
Palestrina : Exultate Deo
Lassus : Ave verum corpus
Lobo : Versa est in luctum
Fernandez : Alma redemptoris mater
Lotti : Crucifixus
Palestrina : Sicut cervus
Brahms : Geistliches Leid
Stanford : Three motets
Mendelssohn : Verleih uns freiden
Rachmaninov : Ave Maria
Fauré : Cantique de Jean Racine

Concert présenté par Michel Geoffroy

Biographie :

Les chanteurs de la Cathédrale d'Oxford assurent les services quotidiens ayant lieu en la cathédrale, depuis 25 ans, pendant les périodes de vacances du choeur de garçons. Ils assurent ainsi plus de 130 services par an. Le choeur effectue de nombreuses tournées de concerts dans le monde entier (USA, Espagne, Portugal, France...) mettant ainsi en valeur un répertoire allant de la musique ancienne à la musique sacrée d'aujourd'hui. Il est dirigé par John Padley, et accompagné par l'organiste David Bannister, tous deux musiciens professionnels.

29 novembre 2009 16h00
Récital d'orgue
par Michel Geoffroy
,
organiste titulaire de
l'orgue de choeur de La Madeleine

J.S. Bach - L. Vierne - E. Elgar

Programme :

J.S. Bach - Six Chorals Schübler
L. Vierne - Cinq Pièces de Fantaisie
Impromptu, Lamento, Naïades, Sicilienne, Carillon de Westminster
E. Elgar - Deuxième Sonate pour orgue & Marche "Pomp and Circumstance" n° 1

Concert présenté par Olivier Périn

Biographie :

Michel GEOFFROY débute une carrière de saxophoniste comme enseignant et membre de l'orchestre de la Police Nationale puis se consacre au piano, à l'orgue et à l'écriture musicale, qu'il étudie notamment au C.N.S.M. de Paris où il obtient trois prix. Il obtiendra également trois autres récompenses dans des concours nationaux et internationaux d’orgue et arrivera en finale du concours international d’improvisation de Strasbourg. Titulaire du Diplôme d'Etat d’accompagnement au piano, il accompagne aujourd’hui essentiellement des chanteurs et se produit en récital plusieurs fois par an. Il est par ailleurs organiste titulaire de l’orgue de chœur de l’église de la Madeleine à Paris.

Retrouvez tous les concerts des dimanches musicaux de La Madeleine

Eglise Sainte-Marie-Madeleine
Place de La Madeleine
75 008 PARIS
Métro : Ligne 8 Ligne 12 Ligne 14
Partager cet article
Repost0
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 18:43



Le Professeur Francine Leca, Patrice Roynette,
     et toute l’équipe de Mécénat Chirurgie Cardiaque Enfants du Monde
  seraient heureux de vous retrouver pour un concert exceptionnel : 
            
                    
RECITAL
JEAN-PHILIPPE COLLARD
pianiste de renommée internationale

Mardi 3 Novembre à 20 h 30
Salle CORTOT
114 bis Boulevard Malesherbes Paris 17ème

Programme :
DEBUSSY, 12 Préludes
ALBENIZ, Suite espagnole
MOUSSORGSKY, Tableaux d'une exposition

                   
                             
     Billet à prix unique : 35 euros, au profit des enfants cardiaques
     Ce concert bénéficie du soutien de notre fidèle partenaire RICOH.


        33, rue Saint-Augustin 75002 Paris
     Tél. 01 49 24 02 02 
         
www.mecenat-cardiaque.org

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 18:32
« Special Awards » des MIDEM CLASSICAL AWARDS 2010

     En prélude aux MIDEM CLASSICAL AWARDS 2010 qui seront remis lors du MIDEM à Cannes le 26 janvier 2010, le jury fait connaître les récompenses pour les catégories spéciales.

     Les MIDEM CLASSICAL AWARDS sont la seule récompense internationale dédiée à la musique classique. Le jury international se compose de seize acteurs de la presse musicale. Depuis juin 2009, Resmusica. com est le représentant français au jury des MIDEM CLASSICAL AWARDS.

  • Prix pour l’ensemble de la carrière : Mirella Freni (soprano)
  • Chanteur de l’année : Christian Gerhaher (baryton)
  • Chanteuse de l’année : Elina Garanca (mezzo-soprano)
  • Instrumentiste de l’année : Angela Hewitt

  • Label de l’année : Naïve (France) (piano)

    Label de l’année : Naïve
    Fondé en 1997, Naïve est l’un des principaux labels indépendants français. Naïve enregistre des artistes comme : Anne Gastinel, Pascal Rophé, Rinaldo Alessandrini, le Chœur Accentus, Marc Minkowski, Jordi Savall, Sandrine Piau, Fazil Say, Emmanuel Krivine…
    Son édition Vivaldi, en cours, reprend, en première mondiale, l’intégrale de ses opéras. Naïve enregistre par ailleurs les œuvres du compositeur français Pascal Dusapin.

    Prix pour l’ensemble de la carrière : Mirella Freni
    La soprano italienne Mirella Freni fut l’une des sopranos favorites d’Herbert von Karajan. Sous sa direction, elle grava des intégrales majeures de La Bohème, Madama Butterfly, Don Carlos et Otello pour Decca et EMI. Outre les grands rôles de Puccini et Verdi, l’artiste s’est aventurée dans l’opéra vériste et l’opéra russe. Elle a également collaboré avec le scénographe Jean-Pierre Ponnelle pour des versions filmées de Madama Butterfly de Puccini et des Noces de Figaro de Mozart. En 2005, Mirella Freni a fait ses adieux à la scène dans un opéra de Tchaïkovski. Elle a publié ses mémoires, en 1990, sous le titre Mio Caro Teatro (Modène, 1990)

    Chanteuse de l’année : Elina Garanca
    La mezzo-soprano lettone Elina Garanca est née à Riga de parents musiciens. Après ses études, elle rentre dans la troupe de l’opéra de Meinigen avant de rejoindre celles de l’opéra de Francfort et du Staatsoper de Vienne. Elle se produit désormais sur toutes les scènes majeures et enregistre, en exclusivité, pour Deutsche Grammophon. On a pu entendre Elina Garanca, en France, sur les scènes du théâtre des Champs-Élysées, de l’Opéra de Bastille et au festival d’Aix-en-Provence.


    Chanteur de l’année : Christian Gerhaher
    Elève de Dietrich Fischer-Dieskau et d’Elisabeth Schwartzkopf, le baryton allemand Christian Gerhaher a enregistré une vingtaine de disques. Il est réputé pour ses prestations dans le lied allemand et dans les oratorios. Il a fait ses débuts en France, au théâtre du Châtelet, dans la Passion selon Saint-Jean de Bach mise en scène par Robert Wilson en avril 2009.


    Instrumentiste de l’année : Angela Hewitt
    La pianiste britannique d’origine canadienne Angela Hewitt, lauréate de différents prix dont le Toronto International Bach Piano Competition (1985), a enregistré l’intégrale de l’œ½uvre pour clavier de Bach pour le label Hyperion. Passionnée de musique française, elle a gravé des pièces de Chabrier, Messiaen, Couperin et Ravel, toujours pour Hyperion. Angela Hewitt est fondatrice et directrice artistique du Trasimeno Music Festival à Magione en Italie.

    Crédits photographiques : Mirella Freni © DR , Elina Garanca © Universal Music, Christian Gerhaher © Hiromishi Yamamoto, Angela Hewitt © Simon Fowler

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 17:51

Les 14 et 15 novembre prochain, l’église Saint Martin d’Amilly (Loiret) et ses grandes orgues Cattiaux seront à l’honneur : il s’agira de l’inauguration de l’orgue fabriqué en 2009 par le facteur d’orgue Bertrand Cattiaux et installé depuis peu dans cet édifice magnifiquement rénovée en 2004 et inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.


Ce projet de longue haleine, initié par la ville, soutenu par le Ministère de la Culture, la Région Centre, le Département du Loiret, a permis la réalisation d’un instrument qui s’apparente à ceux que l’on concevait en Allemagne du Nord au XVIIème siècle et sa fabrication a respecté le plus fidèlement possible les savoir-faire de l’époque. L’association Les jardins d’Agrément a aussi apporté sa contribution en créant une souscription encore ouverte et accessible à tous, où chacun peut ainsi être associé à cette belle création.

D’esthétique visuelle et sonore frisonne (région comprise entre le nord de la Hollande et le nord de l’Allemagne), les grandes orgues de l’église Saint Martin permettent de jouer avec bonheur toute la littérature d’inspiration et d’influence germanique au sens large jusqu’aux premières pièces de Bach ; de même que la littérature flamande, la littérature polonaise ou le répertoire des pays dits « de l’Est », le facteur Bertrand Cattiaux s’étant entouré des meilleurs collaborateurs (notamment l’harmoniste Jean-Marie Tricoteaux) avec lequel il a sillonné à plusieurs reprises l’Europe du Nord afin de s’imprégner de références historiques établies.

 

Pour inaugurer cet instrument, Amilly aura le privilège d’entendre le grand maître Gustav Leonhardt qui se produira lors de deux concerts gratuits, le premier le samedi 14 novembre à 20h45 et le second le dimanche 15 novembre à 18h.

Figure historique du renouveau de la musique ancienne dès les années 50, Gustav Leonhardt n’a cessé de se tenir au sommet du monde de l’orgue, dont il reste le maître inégalé.


Curieux ou amoureux de l’orgue ne pourront donc pas manquer ce rendez-vous historique et musical avec un instrument qui trônera pour quelques centaines d’années dans ce magnifique édifice qu’est l’église Saint Martin.

 

Réservations et renseignements au
02.38.85.81.96 ou 02.38.28.76.69

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 08:23

Concours de piano Long-Thibaud:
le premier prix non attribué
PARIS, 23 oct 2009 (AFP) 

Le 1er grand prix 2009 du Concours international de piano Marguerite Long-Jacques Thibaud, l'une des compétitions musicales les mieux dotées au monde avec près de 100.000 euros de prix, n'a été attribué à aucun des cinq finalistes, a-t-on appris vendredi auprès des organisateurs.


La pianiste russe Maria Masycheva, 26 ans, a échoué jeudi soir à Paris dans la conquête de la plus haute récompense (30.500 euros) mais a obtenu 21.300 euros de prix, dont le 2e grand prix (15.200 euros).


Le Français Guillaume Vincent, 18 ans, a décroché pour sa part quatre prix différents équivalant à 12.100 euros, dont le 3e grand prix (6.100 euros).


Il a devancé le Chinois Yunjie Chen (28 ans, 10.500 euros de prix) et les Japonais Takaya Sano (29 ans, 5.300 euros) et Kazuya Saito (19 ans, 3.000 euros).


Vingt candidats de huit nationalités -- soit moins que d'habitude -- avaient pris part depuis le 15 octobre aux épreuves de piano de cette vénérable compétition musicale, fondée en 1943 par la pianiste Marguerite Long et le violoniste Jacques Thibaud.


Les organisateurs ont attribué cette relative désaffection à la crise économique.


Le concert de gala des lauréats
aura lieu samedi (19h30) à
la Maison de Radio France
(salle Olivier-Messiaen).


Partager cet article
Repost0
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 18:42
     - Un prix pour l'ensemble vocal Aedes - Le prix Liliane Bettencourt pour le chant choral a été attribué pour l'année 2009 à l'Ensemble Aedes, fondé en 2005 par Mathieu Romano, et composé de 16 à 24 chanteurs professionnels interprétant le répertoire a cappella.
        Ce groupe succède au Jeune choeur de Paris au palmarès de ce prix annuel d'un montant de 40.000 euros, qui fête sa 20e édition.

        - Le harpiste Emmanuel Ceysson primé à Munich - Le harpiste Emmanuel Ceysson, 25 ans, vient de remporter le 1er prix du prestigieux concours de harpe de l'ARD de Munich.
        Ce musicien a été engagé comme première harpe solo de l'Orchestre de l'Opéra de Paris en 2006, un an après sa sortie du Conservatoire de Paris.
        
        - Philippe Jaroussky, dix ans de scène et un nouveau disque - Le plus populaire des contre-ténors français, Philippe Jaroussky, fêtera le dixième anniversaire de ses débuts à la scène samedi soir (20H30) à la Salle Gaveau, à la tête de son ensemble instrumental Artaserse et en compagnie de formations ou artistes amis, comme L'Arpegiatta de Christina Pluhar.
        Les fans du falsettiste vedette de 31 ans attendent de pied ferme son nouvel album, "La dolce flamma", qui paraîtra le 2 novembre chez Virgin Classics/EMI. Armé d'une voix qui a atteint désormais une belle plénitude pour un contre-ténor, Jaroussky y conteste la suprématie de la mezzo italienne Cecilia Bartoli sur le terrain des airs oubliés de castrats, en l'occurrence dans le répertoire londonien de Jean-Chrétien Bach, fils de Jean-Sébastien.

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 18:02


Conservatoire à Rayonnement Régional

de Saint-Maur des Fossés


Vendredi 13 Novembre à 20 h30


CONCERT EXCEPTIONNEL
HOMMAGE A GASTON LITAIZE


par quinze organistes renommés,
anciens élèves du Conservatoire :

Valérie Aujard-Catot, Jean Bizot, Frédéric Desenclos,
Bruno Gullois, Aude Heurtematte, Emmanuel Hocdé,
Olivier Latry, Eric Lebrun,Marie-Ange Leurent,
Olivier Mainguy, Christophe Mantoux,
Ann-Dominique Merlet, Etienne Pierron,
Nicole Pillet-Wiener, Olivier Vernet
et Isabelle Fremau soprano,
Ensemble de Cuivres du Conservatoire,
direction Jean-Pierre Ballon.

Prix des places : 12 €, gratuit pour les élèves du Conservatoire

25 Rue Krüger, 94100 Saint-Maur des Fossés
RER A Le Parc de Saint-Maur, parking à proximité.

Partager cet article
Repost0