Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 11:37

Au château de Fontainebleau, dans le salon d'étude  
des appartements de l'impératrice Joséphine,
on peut admirer le piano forte de sa fille
Hortense de Beauharnais.


Il s'agit d'un piano forte en acajou construit  
par Erard Frères en 1803-1804.

Photos site Ministère de la Culture:
http://www.culture.fr/recherche/?typeSearch=collection&SearchableText=Erard%20Fr%E8res&portal_type=CLT_Site_Note
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 11:42

William Christie

 PARIS, 9 oct 2009 (AFP) -
L'ensemble instrumental et vocal Les Arts Florissants, dirigé par le Franco-Américain William Christie, fête 30 ans d'une aventure qui l'a vu s'affirmer comme l'un des principaux acteurs internationaux de la redécouverte de la musique baroque, française notamment.
        Près de 80 événements (concerts, représentations d'opéras, projections de films...), sans parler des parutions de disques, ponctueront dès cet automne et jusqu'à l'été 2010 la saison anniversaire des "Arts Flo", dont l'écho va résonner de Paris à Londres, Madrid et New York.
        Charpentier, Lully ou Rameau, parmi bien d'autres compositeurs des XVIIe et XVIIIe siècles, doivent beaucoup à la formation fondée en 1979 par William Christie, claveciniste né en 1944 à Buffalo (Etat de New York).
        Arrivé en France en 1971, "Bill" Christie joue d'abord avec différents ensembles européens. Huit ans plus tard, il fonde son propre orchestre, qui prend le nom d'un petit opéra ("Les Arts Florissants") de Marc-Antoine Charpentier.
        William Christie considère alors les "Arts Flo" comme un "laboratoire" menant des recherches sur "les couleurs, l'esthétique, la rhétorique" baroques sur instruments d'époque. "On a passé autant de temps à la Bibliothèque nationale que dans les salles de répétition, ce que je regrette aujourd'hui".
        Aujourd'hui, après une centaine de disques enregistrés, plus de 1.500 concerts et près de 500 représentations d'opéras (40% hors de France), l'ensemble affiche une activité solide et un budget coquet (plus de 5 millions d'euros) pour une formation spécialisée.
               Passionné de pédagogie, William Christie a fait faire des petits à son ensemble, développant des activités de formation dans le cadre d'un "Jardin des voix" itinérant ou à la Juilliard School de New York.
        A bientôt 65 ans (le 19 décembre), le Franco-Américain prépare sa relève (Jonathan Cohen et Paul Agnew, "chefs invités"), mais ne pense pas encore à passer la main. "Je suis encore extraordinairement jeune !", s'amuse-t-il.




Partager cet article
Repost0
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 18:16

Madeleine Malraux en Septembre dernier

A 95 ans la veuve d'André Malraux continue sa carrière de pianiste concertiste.

"À l'époque de sa rencontre avec André, Madeleine Lioux est une brillante concertiste. Premier prix de Conservatoire sous la houlette de Marguerite Long, l'amie de Ravel, cette fille de la bourgeoisie industrielle de Toulouse se produit régulièrement. À son répertoire : les grands romantiques et Couperin, que Malraux appréciait."

En septembre dernier, toujours aussi alerte, Madeleine a donné plusieurs récitals Satie au théâtre parisien des Bouffes du Nord. Dans quelques jours, elle part pour le Japon se produire en solo. Au programme de cette amie de l'impératrice : des fantaisies de Bach, Chopin et Mozart… Légèreté et virtuosité, à l'image de sa vie. On ne peut pas être sérieux quand on a 95 ans. Et que la musique n'est que la forme mystérieuse du temps."

Reportage à lire sur :
http://www.lefigaro.fr/livres/2009/10/09/03005-20091009ARTFIG00017-madeleine-malraux-la-dame-d-espoir-.php

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 18:19


Le festival
Musique et mémoire vous informe

Bellelay, Abbatiale   

Dimanche 11 octobre, 17h    

 

« Le voyage européen »

Récital d'orgue par Michael Radulescu

oeuvres de Titelouze, Purcell, Haendel, Bach, Muffat

+ d’infos en cliquant ici 

festival Musique et mémoire

maison de pays

23, rue Jeannot Lamboley

70310 Faucogney

Tél. 33 (0)3 84 49 33 46

www.musetmemoire.com

festival membre du REMA / Réseau européen de musique ancienne

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 17:46

CONCOURS JOSEPH MERKLIN
Improvisation et Composition pour orgue
L'association des Amis de l'orgue de l'Eglise Réformée des Batignolles est heureuse de vous informer de la deuxième session du Concours Joseph Merklin, 
les 8, 9, 10 avril 2010.
Vous trouverez toutes les informations en ligne sur le site : 

et toujours, pour des informations complémentaires, l'email du concours: 

Noël HAZEBROUCQ.
Directeur artistique.


Partager cet article
Repost0
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 17:57
Un prototype d'orgue original :
http://www.youtube.com/watch?v=cYnDJ8ya1k4
Partager cet article
Repost0
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 16:32
Un très beau reportage photos de l'église anglicane Saint-Barthélémy de Dinard
avec son orgue aux tuyaux peints, construit en 1894.
De magnifiques photos colorées et lumineuses....
http://www.hubert35.net/article-36766807.html
Partager cet article
Repost0
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 13:38
L'ensemble sur instruments anciens
"Il delirio fantastico"
continue d'explorer le répertoire baroque rare et original.
 
Nos prochains concerts seront consacrés à une série de concertos inédits et improbables dûs à la plume de J.S. Bach... Bien que pas une note n'ait été ajoutée aux oeuvres du génial cantor, il s'agit pourtant de "reconstructions", d'agencements nouveaux, proposant des concertos inexistants dans le catalogue du compositeur...
 
Tentative de reconstruction d'une histoire qui n'eut jamais lieu, rêve éveillé et fantasme musical, ce programme reflète bien l'esprit d'un délire un peu fantastique...
 
L'orgue concertant de
J.S. Bach :
"Résurrections imaginaires..."
 
Prochains concerts
 
Dimanche 04 octobre, 16h30
Eglise de Saint-Victor-sur-Loire (Loire)
 
Samedi 10 octobre, 20h30
Collégiale de Saint-Donat-sur-l'Herbasse (Drôme)
Centre Musical International J.S. Bach
 
Précédents concerts sur ce programme
Samedi 19 septembre, 20h30
Eglise de Seurre (Côte-d'Or)
Dimanche 20 septembre, 18h
Cathédrale Primatiale Saint-Jean de Lyon
 

Programme

 

Concerto pour orgue, deux hautbois, basson et cordes en ré mineur BWV 1059a

Reconstruction à partir d'extraits de la cantate 35.  

1. Allegro [1ère sinfonia]

2. Adagio

3. Presto [2ème sinfonia]

 

Concerto pour hautbois et cordes en sol mineur BWV 1056a

Reconstruction à partir du concerto pour clavecin BWV 1056.

1. [Allegro]

2. Largo

3. Presto

 

Toccata en sol majeur ( orgue seul) BWV 916 

1. Presto

2. Adagio

3. Allegro

 

Concerto pour orgue, deux hautbois, basson et cordes en ré mineur BWV 1052a

Reconstruction à partir de la cantate BWV 146 et du
Concerto pour clavecin BWV
1052. 

1. Allegro

2. Adagio

3. Allegro  

---

 

Plus d'infos en ligne :

 

Document .pdf de présentation du programme sur

http://vincentbernhardt.free.fr/Resurrectionsimaginaires.pdf   

--  

Il delirio fantastico

Ensemble de musique ancienne

Direction Vincent Bernhardt

Mobile : +33 (0)684546094
Handy : +49 (0)1762594711

http://cantates.lyon.free.fr/

http://vincentbernhardt.free.fr/

ildeliriofantastico@yahoo.fr
vinc.bernhardt@yahoo.fr

   
Partager cet article
Repost0
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 09:02

Los Angeles (Etats-Unis), 2 oct 2009 (AFP)  
Attendu comme le Messie et accueilli comme une rock-star, le jeune chef d'orchestre vénézuelien Gustavo DUDAMEL, entame samedi son règne à la tête de l'Orchestre philharmonique de Los Angeles, avec la ferme intention de "rendre la musique classique plus accessible". 
A tout juste 28 ans, le chef prodige prend la tête d'un orchestre fondé en 1919 et devenu aujourd'hui l'un des plus prestigieux au monde, et succède au Finlandais Esa-Pekka Salonen, qui a dirigé le "L.A. Phil" pendant 16 ans.

            Mercredi, pour son premier jour de répétition avec l'orchestre, les musiciens lui ont donné une aubade sous forme de fanfare improvisée, devant le Walt Disney Concert Hall, la salle du L.A. Phil à l'architecure génialement tourmentée, signée Frank Gerhy -- l'architecte du musée Guggenheim de Bilbao.
Le tout au milieu d'une nuée de caméras, de flashes, de curieux et d'applaudissements, qu'on aurait davantage attendus pour l'arrivée d'une rock-star que pour celle d'un chef d'orchestre. "C'est irrésistible", résumait la présidente de l'orchestre Deborah Borda.
A l'issue de sa première répétition, lors d'une conférence de presse, le chef, célèbre pour sa gestuelle très expressive pendant les concerts, a fait part de son émotion après avoir entendu la première note monter de l'orchestre.

        "Sentir venir des musiciens cette première note a été un moment très spécial. Je suis vraiment, vraiment heureux. Je pense que nous allons faire un très beau voyage", a-t-il dit.
"Les rêves peuvent se réaliser. Cette journée en est le meilleur exemple", a ajouté Gustavo Dudamel, qui a fait ses études musicales grâce au "Sistema", un programme de formation musicale classique de très haut niveau lancé dans les années 70 au Venezuela, pour des enfants d'extraction pauvre.

        Samedi, pour son premier concert, le chef fera les choses en grand, en offrant un concert gratuit pour 18.000 personnes au Hollywood Bowl, l'écrin mythique du festival d'été du LA Phil, perché dans les collines d'Hollywood.
Avant une Neuvième Symphonie de Beethoven calibrée pour déchaîner les foules, avec son Ode à la Joie final, le maestro recevra l'hommage de multiples musiciens et formations de Los Angeles, et dirigera l'orchestre Yola, composé de jeunes issus de quartiers défavorisés.

        "Il faut rendre la musique classique plus accessible, jusqu'ici au XXIe siècle, cela a été très limité", avait déclaré le chef lors de la présentation de sa saison 2009-2010.
"Pour nous, il est très important de voir un nouveau public au côté de notre public habituel. D'abord, c'est un défi formidable, et ensuite, il s'agit d'une occasion merveilleuse de jouer de la musique avec ma nouvelle famille du Philharmonique", avait-il ajouté.
Et de conclure: "La chose la plus importante est de prendre du plaisir ensemble".


Gustavo Dudamel avec l'Orchestre des jeunes du Venezuela
interprètent le Danzon n°2 de Arturo Marquez :
http://www.youtube.com/watch?v=PgcrLj2DAkM
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 17:32

Musique au Val de Grâce
 

Chant du Monde est le partenaire de la saison musicale du Val-de-Grâce, Paris.

Pour le premier concert de la saison, Hervé Désarbre, organiste du ministère de la Défense, titulaire du Val-de-Grâce, et Caroline Lupovici, piano, joueront

Boris Tishchenko (né en 1939) Galop, extrait de Circus, pour piano à quatre mains

Julien Bret (né en 1974) Sonate récréative, pour orgue & piano

Ces auteurs sont publiés par Chant du Monde

Autres oeuvres de Loret, Lefébure-Wély,
Sowandé, Bizet…

L'orgue du Val de Grâce

Le Val-de-grâce est un haut-lieu de l'histoire de France, du patrimoine national et de la Culture. Il y a le musée du service de santé, la bibliothèque centrale, il y a aussi souvent des congrès, dans l'abbaye, des réunions internationales, qui s'inscrivent dans la tradition d'accueil du Val-de-Grâce.
La musique tient une place importante. Lully a dirigé ici, et l'église possède l'un des 28 orgues classés sur les 180 instruments de la capitale, un Cavaillé-Coll dans son état d'origine. Il y a également un ensemble vocal professionnel « La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce ».

Dimanche 4 octobre, 17h30
Eglise du Val de Grâce,
1 place Alphonse Laveran, Paris V
valdegrace.net/

Partager cet article
Repost0