Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 18:12
  Le Japonais Kazuki Yamada, chef d'orchestre de 30 ans, a remporté samedi soir le 51ème Concours international des jeunes chefs d'orchestre, dans le cadre du festival de musique de Besançon.

        Il a devancé en finale le Japonais Tomohiro Seyama et le Bulgare Rossen Gergov.

        "Je suis très heureux de gagner ce prix comme l'avaient fait mes maîtres Seiji Ozawa et Yôko Matsuo", a déclaré le lauréat qui se présentait au Concours international de jeunes chefs d'orchestre de Besançon pour la seconde fois.

        Les finalistes devaient interpréter trois morceaux devant le jury présidé par le chef d'orchestre tchèque Jiri Belohlavek, dont une création d'Edith Canat de Chizy, commandée spécialement pour le festival, intitulée "Times" en référence à Besançon, la "ville du temps".

        Les deux autres morceaux étaient le Concerto pour violon n°2 de Felix Mendelssohn et la Symphonie Fantastique de Hector Berlioz.

        Le concours de chefs d'orchestre a accueilli vingt candidats de 14 nationalités différentes pour l'une des compétitions les plus difficiles au monde.

        Le lauréat a remporté une bourse de 12.000 euros, ainsi que l'invitation à diriger 15 orchestres européens, asiatiques et américains.

        Dès dimanche, il partira à Montreux pour diriger le BBC Symphony orchestra de Londres pour un concert dans le cadre du festival de Montreux, ont indiqués les organisateurs.





Partager cet article
Repost0
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 18:06

7ème PRIX D'ORGUE BACH
de
SAINT-PIERRE-LES-NEMOURS
 (Seine-et-Marne 77)
 
 
Jury:
Jean-Patrice BROSSE, président
Thomas MONNET,
Slava CHEVLIAKOV
 
 
Finale Publique
DIMANCHE 27 SEPTEMBRE à 16 h
Eglise Saint-Pierre-Saint-Paul
 
5 prix seront décernés dont le "Prix du Public"
 
 
Renseignements :
 
 
Association "Musique et Orgue"
Ville de Saint-Pierre-lès-Nemours
Conseil Général de Seine-et-Marne
Partager cet article
Repost0
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 15:28


VERSAILLES (Yvelines), 18 sept 2009 (AFP) - L'Opéra royal du château de Versailles, réputé dans toute l'Europe comme l'un des plus beaux théâtres de cour, rouvrira lundi soir après deux ans de travaux qui lui permettent d'accueillir désormais une programmation régulière de concerts et spectacles.

        Cette salle de 660 places affichera une trentaine de levers de rideau cette saison (2009-2010): une petite révolution chez les rois de France car l'endroit, en presque 240 ans d'histoire, n'a que très peu servi comme lieu de représentation. A la différence d'autres théâtres historiques comme ceux de Drottningholm (Suède), Schwetzingen ou des Margraves à Bayreuth (Allemagne).

        Construit par Gabriel et inauguré en 1770 pour le mariage du futur Louis XVI avec Marie-Antoinette, l'Opéra royal a accueilli moins d'une vingtaine de soirées prestigieuses jusqu'en 1789, en raison de coûts d'exploitation exorbitants.

        Le lieu a connu des vicissitudes au XIXe siècle. Lourdement transformée sous Louis Philippe, la salle a perdu sa vocation théâtrale en 1871 pour abriter le Sénat. La pose d'une verrière a provoqué l'effondrement progressif de la structure, et il a fallu étayer le bâtiment durant la Seconde guerre mondiale. "Le Sénat l'a rendu au bord de la ruine", explique à l'AFP Frédéric Didier, architecte en chef des monuments historiques.

        Heureusement, le théâtre retrouve l'aspect Ancien régime de son décor et ses faux marbres en 1957, à l'issue d'une remarquable campagne de travaux. Cinquante ans plus tard, ses installations techniques n'étaient plus aux normes: l'Opéra royal a donc subi deux ans de travaux, principalement de mise en sécurité, pour un montant de 12,5 millions d'euros.

        "Nous ne pouvions pas, dans un endroit patrimonial comme celui-là, faire les choses en appliquant +bêtement+ les normes", souligne Frédéric Didier. Le maître d'oeuvre s'est donc appliqué à remettre en valeur les machineries des dessous de scène, qui sont d'époque et avaient été "complètement négligées" lors de la restauration des années 50.

        Grâce à l'externalisation des locaux techniques sous la cour de l'Opéra, au déplacement de loges et à la suppression d'un mur coupe-feu, les dessous pourront se visiter, laissant apparaître "une forêt de poteaux de chêne assez féerique", selon l'architecte. A terme, le circuit de visite pourrait inclure une salle d'explication de la machinerie théâtrale.

        Un théâtre-musée donc, mais aussi, plus que jamais, un lieu de spectacles à dominante musicale et lyrique, qui trouveront une acoustique idéale dans cette salle toute de bois vêtue.

        "La programmation va se dérouler sur l'ensemble de la saison, ce qui n'était jamais le cas auparavant", souligne le directeur de Château de Versailles Spectacles, Laurent Brunner.

        Royal ne veut pas dire riche: avec son modeste budget (1,5 million d'euros), l'Opéra sera un lieu d'accueil de spectacles créés ailleurs plutôt que de production, si l'on excepte les projets amenés par le Centre de musique baroque de Versailles (CMBV), tel "L'Amant jaloux" de Grétry en novembre.

        Mais les projets à l'affiche "ont du sens à Versailles", selon Laurent Brunner. Dès 2009-2010, Molière ("Le Bourgeois gentilhomme" éclairé aux bougies par Benjamin Lazar, "Le Malade imaginaire" avec Michel Bouquet) et Mozart (trilogie d'opéras sur des livrets de Da Ponte) seront les bienvenus. La musique des XVIIe et XVIIIe sera à la fête, dès la soirée de gala confiée lundi à Marc Minkowski, puis avec de grandes voix comme celle de Barbara Hendricks.


Le site du château de Versailles :
http://www.chateauversailles.fr/homepage
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 19:06

Un magnifique concert hier soir en l'église Saint-Amand de Thomery
dans le cadre des journées du patrimoine,
par l'Ensemble Vox in Rama ,
agrémenté de savantes explications
du chef Frédéric Rantières.

Quelques extraits de ce magnifique concert :
 
 
 
Les concerts de l'Ensemble Vox in Rama sur :
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 15:28

Six candidats, sélectionnés parmi 247 prétendants du monde entier, ont participé à la demi-finale de la 51e édition du Concours international de jeunes chefs d'orchestre de Besançon, convoitant un titre prestigieux, "véritable tremplin" pour leur future carrière.

        A l'occasion des éliminatoires de Besançon, Montréal, Berlin, Pékin et Tokyo, 247 candidats s'étaient présentés. Seuls 20 d'entre eux ont été sélectionnés pour participer aux épreuves du Concours de jeunes chefs d'orchestre à Besançon. Mercredi, ils n'étaient plus que six dans les épreuves opéra et oratorio de la demi-finale.

        Un seul remportera le concours et la bourse de 12.000 euros associée. Surtout, le lauréat sera invité à la direction d'une quinzaine d'orchestres de trois continents -Europe, Asie et Amérique- lors de la saison à venir, soit l'équivalent d'une année d'activité.

       Un grand nombre d'excellents chefs d'orchestre -Alexander Gibson, Seiji Ozawa, Michel Plasson, Zdenèk Macal, Jiri Kout ou Yutaka Sado- sont venus à cette compétition et l'ont gagnée. 

        Evènement rare, un orchestre étranger, le prestigieux BBC Symphony Orchestra de Londres, assure les épreuves du concours depuis les quarts de finale.

        Trois candidats originaires du Japon avaient été sélectionnés pour le concours de Besançon, tous sont présents pour la demi-finale.

        "Les chefs d'orchestre japonais ont une grande sensibilité et une très grande précision technique", analyse Stephen Bryant, premier violon du BBC Symphony Orchestra, qui a apprécié la sensibilité de Yamada.

        Après le passage du dernier candidat, qui s'est attaché à trouver le juste équilibre entre l'orchestre et les masses chorales sur "Alexander Nevski" de Serge Prokofiev, le jury se retire pour délibérer.

        Le Japon se distingue à nouveau avec deux qualifiés, Kazuki Yamada et Tomohiro Seyama, pour la finale de samedi. Le bulgare Rossen Gergov est le troisième sélectionné.

        La troisième participante japonaise, Yuko Tanaka, frêle poupée désarticulée qui a conquis le public par sa direction émouvante, sensible et dynamique, ne fait pas partie du trio de tête, mais reçoit les félicitations du jury.



Partager cet article
Repost0
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 17:41
Courrier reçu ce jour :

Chers amis,
Veuillez trouver  les indications concernant le prochain évènement musical de l'EVGG, en association avec la chorale de Vincennes (pour le Magnificat de Bach). Nous vous espérons nombreux dans l'Eglise St Pierre d'Avon, charmante église du XII° siècle avec excellente acoustique, située tout prés du couvent des frères Carmes et du parc de Fontainebleau, idéale pour une agréable promenade dominicale, le Dimanche 18 Octobre à 17 h.
Merci d'en prendre bonne note et de diffuser autour de vous. Bien amicalement et à bientôt.
Gérard George




Ensemble Vocal Gérard GEORGE
"la villa Savoy" bat. A
9 rue Charles Meunier
77210 AVON
tel : 01-60-71-08-87


Partager cet article
Repost0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 17:41


PARIS, 16 sept 2009 (AFP) - Le chef d'orchestre baroque néerlandais Gustav Leonhardt a donné mardi soir le premier de ses quatre concerts parisiens consacrés à Henry Purcell, né il y a 350 ans, en explorant avec son savoir-faire habituel quelques pages sacrées de "l'Orphée britannique".

        En ouverture de ce "domaine privé" à la Cité de la Musique, le maître de 81 ans avait convié les musiciens du Concert français, l'ensemble de son ancien élève de clavecin, Pierre Hantaï.

        Les choeurs étaient assurés par l'ensemble vocal Sagittarius de Michel Laplénie, qui vient de diriger une "Fairy Queen" de Purcell pleine de fraîcheur début août dans le cadre du Festival du Périgord noir.

        Gustav Leonhardt a rendu hommage à la musique de Purcell avec sa sobriété habituelle. Seulement accompagnés par deux flûtes, un violoncelle et le continuo, deux contre-ténors ont animé la deuxième partie du concert (une "Ode sur la mort de Purcell" par John Blow, son aîné, maître et ami).

        L'interprétation de l'"Ode pour l'anniversaire de la Reine Mary", lors de la première partie, a cependant davantage tenu la salle en haleine.

        Gustav Leonhardt s'illustrera au clavecin mercredi à l'amphithéâtre de la Cité, en compagnie de ses amis belges les Kuijken, puis à l'orgue baroque de l'église Saint-Louis-l'île jeudi, autour de compositeurs aussi méconnus que Abraham van den Kerckhoven ou Johann Caspar Ferdinand Fischer.

        Ce "domaine privé" s'achèvera samedi avec un Gustav Leonhardt à nouveau chef, cette fois à la tête de l'ensemble Café Zimmermann, en l'église Saint-Roch.


Partager cet article
Repost0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 15:57


Concert par l’ensemble
  " le chant des cordes "
le 19 septembre 2009, église de Samois-sur-Seine
( dans le cadre des Journées européennes du patrimoine )

Quatuor avec voix Avec Philippe Maeder ( premier violon), Blandine Lilamand (violon), Claire Dumas (alto), Muriel Pruvot-Karamoko (violoncelle), Rhym Aida-Amich (mezzo-soprano), Flavia Mounaji (soprano).


Programme de musique sacrée et profane :
- Pergolèse (« Stabat Mater » et « Salve Regina »),
- Airs italiens : extraits des composizini da camera de Verdi, Donizetti et Rossini.
 

En partenariat avec la Commune de Samois.

Prix des places : 10€,
- moins de 18 ans : 5€
- enfants de moins de 12 ans : gratuit.

Eglise de Samois, Billetterie sur place


Cet ensemble est composé de prestigieux virtuoses, professeurs dans des conservatoires de la région parisienne ( CRR de Rueil Malmaison, Suresnes, etc..)

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 18:10

Thomery

"Journées Européennes du Patrimoine"

3 orgues du sud Seine-et-Marnais présentés
le Dimanche 20 :

Moret-sur-Loing à 15 h
par Catherine Prélat,
organiste titulaire
Thomery à 15 h
par Jean-Michel Saincierge,
organiste titulaire
Montereau-Fault-Yonne à 17 h
par Monica Melcova,
professeur au Conservatoire

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 11:17


Les FESTICHORALES 2010 se dérouleront le dimanche 23 mai de 09h à 19h à Montcourt-Fromonville (Seine et Marne), dans le parc du château.

Attention, il s’agit du Week-end de la Pentecôte.  

N'hésitez pas à visiter (vous invitons) notre Blog http://festichorales.over-blog.com/ pour découvrir ou redécouvrir notre Festival.

Nous vous attendons très nombreux.

Merci aux chorales de nous préciser leur intention de participer et le nombre de participants.

Musicalement vôtre,

L’équipe 2010

Carole, Marie-Françoise, Ernest, Bruno, Paul

Association Festichorales
Blog : http://festichorales.over-blog.com/
Email : Festichorales77@orange.fr
Tel : 06 19 73 65 44

Partager cet article
Repost0