Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 05:43
Concert au Val de Grâce

Ecole du Val-de-Grâce

Eglise du Val-de-Grâce

1, place Alphonse Laveran - Paris Ve
RER : Luxembourg ou Port-Royal
Bus : 38, 83, 91

XXIIIème saison d’orgue • Heures Musicales 2016

Sous le haut patronage du ministre de la défense

Dimanche 7 février – 17h30, entrée libre

La Voie Sacrée, Centenaire de la bataille de Verdun

Ce concert a obtenu le label de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale

Hervé Désarbre, orgue

Christophe Gautier, baryton

Bruno Schweyer, piano

Ensemble vocal Pierius

Orchestre à cordes de la Garde républicaine

François Boulanger, direction

Orgue Aristide Cavaillé-Coll de 1853, classé Monument historique - • Piano Erard de 1900

programme

Johann Kuhnau (1660-1722) Tristis est anima mea, pour chœur a cappella

Jacques de la Presle (1888-1969) Alma Mater, pour orgue
Parti au front dès le début de la guerre comme soldat brancardier au 119e Régiment d’Infanterie, il se retrouve à trois reprises à Verdun. Trois mois avant la signature de l’armistice, le 15 août 1918, il est sérieusement gazé, ce qui lui vaut sept mois d’hôpital entre la vie et la mort

Camille Saint-Saëns (1835-1921) Prélude du Déluge, pour orchestre à cordes
Camille Saint-Saëns s’engage en 1870 dans la Garde nationale, pour participer à l’effort de guerre. En 1914, plus que jamais ardent patriote, il résiste encore à sa manière en composant des mélodies, des chansons destinées à soutenir le moral de la population (La Française, distribuée à deux millions d’exemplaires par le quotidien Le Petit Parisien), à célébrer l’union des peuples (Marche interalliée), ou encore à encourager les troupes comme ce fut la vocation de Vers la victoire, sous-titrée marche militaire, initialement écrite pour le piano, mais rapidement orchestrée par divers chefs de musique militaire de l’époque.

Alexandre Lévy (né en 1971) Paroles de Poilus, pour baryton et piano
Christophe Gautier, baryton, Bruno Schweyer, piano

Andreas Willscher (né en 1955) Le pigeon, pour orgue
Exposés aux mêmes dangers et risques que les hommes, certains pigeons ont été décorés comme des soldats. Ce fut le cas du célèbre Vaillant (matricule 787.15), dernier pigeon du fort de Vaux, lâché le 4 juin 1916 à 11 h 30 pour apporter à Verdun un ultime message du commandant Raynal. Il eut le privilège d'être cité à l'ordre de la Nation — un fac-similé de cette distinction est conservé au colombier militaire du Mont-Valérien — pour avoir transporté au travers des fumées toxiques et des tirs ennemis le message suivant : « Nous tenons toujours, mais nous subissons une attaque par les gaz et les fumées très dangereuses. Il y a urgence à nous dégager. Faites-nous donner de suite toute communication optique par Souville, qui ne répond pas à nos appels. C'est mon dernier pigeon. Signé : Raynal.»

André Fleury (1903-1995) Psaume pour les morts de la guerre, pour baryton et orchestre à cordes
Version avec orchestre à cordes de Bruno Schweyer
Christophe Gautier, baryton

Maurice Ravel (1875-1937) Pavane pour une infante défunte, pour orchestre à cordes
Version pour orchestre à cordes de Yann-Edern Goas
Maurice Ravel, à force de démarches, réussit à se faire engager en mars 1916 comme conducteur d'un camion militaire, qu'il avait surnommé Adélaïde et avec lequel il eut un accident près de Verdun.

Camille Saint-Saëns (1835-1921) Sarabande, pour orchestre à cordes

Camille Robert (1872-1957) La Madelon, pour chœur a cappella

Maurice Ravel (1875-1937) Prélude, à la mémoire du lieutenant Jacques Charlot • Forlane, à la mémoire du lieutenant Gabriel Deluc

Deux pièces pour piano extraites du « Tombeau de Couperin », un recueil de six pièces dédiées à la mémoire d’amis du compositeur tués au front
Bruno Schweyer, piano

Johann Michael Bach (1648-1694) Das Blut Jesu Christi, pour chœur et cordes

Fernand Bodé, dit Clapson (18..- 1945) La wachkyrieLa marmiteLa grenouille au nénuphar
Arrangements pour orchestre à cordes de Bruno Schweyer

La Voie sacrée

1916, bataille de Verdun

Le 21 février 1916, il est 7h15 du matin, lorsque l’armée allemande fait donner l’artillerie sur les lignes françaises. Sur Verdun même, les premiers obus tombent à 8h15 et visent la gare et les ponts en amont de la cité. Fidèle à une stratégie qui sera désormais suivie par toutes les armées, l’artillerie « prépare le terrain » en pilonnant les lignes françaises pendant plusieurs heures. Le Trommelfeuer, le feu roulant, les orages d’acier. Et en fin d’après-midi, l’assaut est lancé sur des troupes que l’Etat Major allemand croit à l’agonie.

Côté français, la surprise a été « presque » totale et le choc effroyable. Mais la débandade attendue par l’ennemi n’a pas eu lieu. Les survivants des deux divisions françaises ne battent pas en retraite, ni ne se rendent. A dix contre cent, fusils Lebel contre Mauser et lance-flammes, la défense française s’organise. L’infanterie allemande procède par vagues d’assaut, espacées d’une centaine de mètres. Toutefois, les difficultés du terrain les obligent souvent à progresser par colonnes, désorganisant leur montée en ligne. Et les Français encore debout les prennent à revers. Cette capacité de résistance n’avait pas été envisagée par l’état-major allemand, fort de la doctrine militaire du moment « l’artillerie conquiert, l’infanterie occupe ». Une lutte impitoyable oppose donc les deux camps dès les premières heures. Elle se prolongera pendant plusieurs mois sur cette poche de quelques kilomètres carrés, causant la perte de 163 000 français et 143 000 allemands, tués ou disparus . 216 000 français et 196 000 allemands seront blessés.

Hommage du Service de santé des armées aux médecins, infirmiers, brancardiers, engagés dans la bataille de Verdun

Hommage de l’aumônerie catholique du Val-de-Grâce : Père Louis Lenoir, aumônier militaire français, bienheureux Rupert Mayer, aumônier militaire allemand

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 05:23
12e Concours international de piano d’Orléans

12e Concours international de piano d’Orléans
en février et mars à Orléans et à
Paris

Du 18 au 28 février 2016 se déroule la douzième édition du Concours International de Piano d’Orléans. Le concours confirme son esprit festivalier avec, en parallèle des épreuves, une exposition de photos et plusieurs concerts. Deux « étoiles » du concours, Winston Choi et Toros Can, lauréats en 1998 et 2002, donneront chacun un récital. La musique de chambre sera à l’honneur avec un concert de l’ensemble Court-circuit dirigé par Jean Deroyer, ensemble qui interviendra aussi aux côtés des candidats lors de la finale.

Cette année, près de 40 candidats, de 17 nationalités – dont treize français, affrontent les quatre épreuves du concours. Les trois candidats encore en lice pour la finale auront le privilège d’interpréter le Carillon d’Orléans, œuvre commandée au compositeur Philippe Hersant, qui fut président du jury en 2014, œuvre inspirée par la musique des cloches de notre belle cathédrale.

Le pianiste français Jean-François Heisser présidera un jury international d’excellence : Hie-Yon Choi (Corée du Sud), Winston Choi (Canada), Jean-Pierre Derrien (France), Jacqueline Méfano (France), Hèctor Parra (Espagne) et Vladimir Tarnopolski (Russie).

Entre la Salle de l’Institut, la Médiathèque et le Théâtre, les notes du piano résonneront dans toute la ville… Pour la douzième fois, le Concours International de Piano d’Orléans ouvre les portes du futur avec énergie et enthousiasme !

Le concours se prolongera le lundi 14 mars avec deux concerts de prestige à Paris au Théâtre des Bouffes du Nord: il réunira les lauréats du concours 2016 ainsi que les petits lauréats du concours « Brin d’herbe » 2015, accompagnés par l’ensemble Court-circuit, sous la direction de Jean Deroyer et de Michel Decoust. Parmi les œuvres proposées : Pianopolis, de Michel Decoust, commande 2015 du concours « Brin d’herbe » et Le Carillon d’Orléans, de Philippe Hersant, donné en création mondiale par le lauréat du prix Sacem.

Renseignements :

www.oci-piano.com et oci.piano@wanadoo.fr

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 07:44
Concerts pour la Saint-Valentin

Eglise de Saint-Pierre-lès-Nemours (77)

Samedi 13 Février à 20h30

Le voyage d'hiver de Franz Schubert

Jean-Luc Chaignaud baryton

Fernando Géraldes piano

Dimanche 14 Février à 16h30

Trois couples en musique

piano - orgue - violoncelle - flûte

Participation libre

Association Musique et Orgue Nemours-Saint-Pierre

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 08:33
Musicora 2016

MUSICORA 2016

les 5 - 6 - 7 Février

Grande Halle de la Villette à Paris

Horaires :
Vendredi 5 février 2016 : 9h30 - 21h

Samedi 6 février 2016 : 10h30 – 21h

Dimanche 7 février 2015 : 10h30 – 18h

Grande Halle de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès 75019 Paris

www.villette.com

Le programme sur :

http://www.musicora.com/

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 05:25
Concert anniversaire Didier Matry

Dimanche 07 Février à 16h à la Chapelle de l’École Militaire,

13, place Joffre, 75007 Paris. Métros La Motte-Piquet-Grenelle ou École Militaire.

Concert pour le 30ème anniversaire de ma nomination à L’École Militaire, avec comme participants les chœurs de la Chapelle dirigés par Blandine Vadakarn, Kristin Sax-Jansen, mezzo soprano, Agnès Retailleau, épinette, Michèle Guyard, Jean-Claude Langain et moi-même à l'orgue. Œuvres de Tapray, Fauré, Dvorák, Duruflé, Matry ... Entrée Libre

En espérant avoir le plaisir de vous y rencontrer.
Didier Matry

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 05:59
Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 05:29
Conférence Vox in Rama

Frédéric Rantières, membre de Matreselva, chanteur médiéviste et directeur de l’ensemble Vox in Rama,
nous offre de décrypter et de commenter les sources d’inspiration et de créativité intarissables que Lignum Vitae propose de faire connaître,
ce vendredi 29 janvier de 19h30 à 20h30 à l'Atelier Matreselva,

32 rue du hameau, Paris 15- Metro de Porte de Versailles

Merci de confirmer votre présence par mail à matreselva@gmail.com

La thématique de l’Arbre de Vie- Lignum Vitae- jaillit des traditions biblique et médiévale elles-mêmes et constitue une clé essentielle pour comprendre l’esprit du chant du haut Moyen Âge.

« Faire entendre le voir » semble en effet l’expression qui résume le mieux la fonction générale du motet au Moyen Âge et la manière dont la représentation de l’Arbre de Vie inspire en particulier cet art.

De manière à faire entrer l’auditeur dans cet univers où l’image biblique devient sonore, l’ensemble Vox In Rama propose un CD sur des motets où s’entrecroisent chant grégorien et lyrique courtoise (trouvères) et un 2ème CD sur la célèbre Messe de Notre-Dame composée par Guillaume de Machaut (1300-1377), selon une approche originale du rapport entre vision, voix et représentation.

Écoutez des extraits sur les vidéo YouTube :

https://www.youtube.com/watch?v=cRYRgn0y1_c

et https://www.youtube.com/watch?v=5clRmpDGsLU

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 05:46
Récital de piano à Thomery (77)

Eglise Saint-Amand de Thomery

Dimanche 31 Janvier à 16 h

Récital de piano Etienne Goepp

Oeuvres de Franz Schubert

Entrée libre

"Les Heures Musicales de Saint-Amand"

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 05:26
Conférence-concert autour de l'orgue

"Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'orgue sans jamais oser le demander"

Venez assister au concert-conférence "Autour de l'orgue allemand" donné le dimanche 7 février à 17h30 à l'église de Bourron-Marlotte (77) par Isabelle Sebah.

Isabelle Sebah est ingénieur et organiste ; elle est titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll du temple de Pentemont à Paris

Lors de ce concert-conférence, vous découvrirez les mystères de l’orgue, son fonctionnement, mais surtout ce que le public ne voit jamais : le jeu de mains et de pieds de l'organiste, le maniement des manettes, des boutons et des pédales. Comment joue-t-il ? Pourquoi y a-t-il plusieurs claviers ? Comment choisit-il les sons face à un instrument dont il doit reconnaitre les particularités et surtout les adapter pour traduire ses émotions musicales ?


Tout cela sera expliqué par l’interprète lors d'un véritable concert d'orgue commenté et parfaitement visible grâce à une retransmission vidéo sur grand écran. Isabelle SEBAH illustrera ses propos par de nombreux exemples musicaux tirés des grands compositeurs allemands du répertoire pour orgue, l'orgue de Bourron-Marlotte étant un orgue d'esthétique romantique allemande. Avec humour, dynamisme et clarté, elle apportera un autre regard sur cet instrument souvent méconnu. Elle donnera également un éclairage sur l'évolution de la composition en comparant l'évolution de l’écriture des chorals, de Bach à Mendelssohn et Brahms.

Isabelle Sebah est Médaille d'Or du Conservatoire de Paris-CNR et Grand Prix de Virtuosité du Conservatoire de Rueil-Malmaison en orgue. Elle a aussi complété sa formation musicale par des Prix de musique ancienne, harmonie et contrepoint au Conservatoire de Paris-CNR, et aussi par une Licence de Musicologie à la Sorbonne. Auparavant, elle avait obtenu ses prix de piano et de formation musicale au Conservatoire de Marseille et avait dirigé le grand chœur de 250 choristes du « Chœur et Orchestre des Grandes Ecoles.

Elle a enregistré plusieurs CD d’orgue et écrit le livre « L’Orgue et l’Organiste : une complicité tumultueuse ».

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 08:20
Concert d'Orgue Paris 12ème

Dimanche 31 Janvier à 18 h

Eglise Saint-Antoine des Quinze-Vingts

Paris 12ème

Concert d'Orgue

Eric LEBRUN

Bach : Toccata adagio et fugue en ut majeur
Toccata dorienne et fugue
Chorals (Klavierübung)

http://www.saqv.fr/spip.php?rubrique60

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article