Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 07:17
Festival d'orgue de Brunoy (91)

Festival d'orgue de Brunoy (91) à l'église Saint-Médard

du 15 au 22 novembre 2015

"La musique française au Grand Siècle"

Célébration du tricentenaire de la mort de Louis XIV

Programme :

Dimanche 15 novembre à 16h

Orgue, trompettes et timbales

Pascale Mélis (St-Cloud), orgue

Ensemble "La Renommée"

12€ et 10€ (tarif réduit, notamment pour les adhérents des Amis des orgues de Brunoy)

Mercredi 18 novembre à 20h30

Concert du Conservatoire

Entrée libre

Vendredi 20 novembre à 20h30

Orgue et violoncelle

"Le violoncelle, du XIXème siècle à nos jours"

Leonid Karev (titulaire St-Médard), orgue

Emmanuelle Bertrand, violoncelle

12€ et 10€ (tarif réduit, notamment pour les adhérents des Amis des orgues de Brunoy)

Samedi 21 novembre à 19h

Elèves du Conservatoire de Boulogne-Billancourt

Entrée libre

Dimanche 22 novembre à 16h

Récital d'orgue de Frédéric Désenclos (titulaire de la Chapelle Royale de Versailles)

12€ et 10€ (tarif réduit, notamment pour les adhérents des Amis des orgues de Brunoy)

www.amisdesorguesdebrunoy.fr

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 16:54
Louis Thiry : Poète des sons comme des mots

Louis Thiry : Poète du son comme des mots...

Dans le monde, de l'orgue, Louis Thiry est certes connu de tous !
Ses interprétations légendaires (dont l’inoubliable intégrale Messiaen, saluée par le compositeur) et son enseignement lumineux continuent de marquer des générations de musiciens.

Son secret ? Une maîtrise absolue de l’instrument, une rayonnante chaleur humaine et peut-être, avant tout, une vision émerveillée du monde qui l’entoure.

Poète du son comme des mots, Louis Thiry nous livre ici un ensemble de textes qui reflètent sa joie de vivre, son besoin de partage, son amour de la nature, son bonheur d’être musicien…

Un témoignage éblouissant que l’on savoure avec délice et reconnaissance.

Table des matières

I - Écouter la musique
Présence de la musique
Écoute I
Écoute II
Musique de chambre
II - Aspects de la musique
La mélodie
Invention à deux voix
La modalité
Le tempérament, un conflit entre 2, 3 et 5
L’horloge, le métronome et la boîte à rythmes
Annexe : Décrétale Docta Sanctorum Patrum (1325), Pape Jean XXII
III - Compositeurs
Un après-midi de monsieur Josquin
Messiaen et les oiseaux
Messiaen et l'orgue
Jean-Pierre Leguay et son interprète
Atahualpa Yupanqui
Pour Pierre Vidal
IV- L’enseignement
Enseigner
Pour André Marchal
V - Les instruments
Violon
Orgue : entre roseau et synthétiseur
VI - Les œuvres
La petite phrase de hautbois
Le Vingtième concerto de Mozart
Le timbalier de Beethoven
L'art de la fugue I
L'art de la fugue II
Bach et le violoncelle
Présentation du concert du 5 décembre 2000
VII - Liturgie
Musique et liturgie
VIII - Entretien avec Louis Thiry

Un livre de 128 pages, 13 x 20 cm, 30 illustrations et photos.

- 12 € + port 4 € :

Orgues Nouvelles - / Rémy Fombon

Coet-Sal - Meriadec -

56400 Plumergat

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 15:29
Audition d'orgue à la cathédrale de Meaux

Cathédrale Saint-Etienne de Meaux

Dimanche 18 Octobre à 16 heures

Audition d’orgue par Pascale Melis

organiste titulaire à l’église St. Clodoald de Saint-Cloud

Œuvres de Mendelssohn, Franck, Vierne, Langlais

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 04:26
Concerts d'Octobre à Notre-Dame de Paris

Mardi 13 octobre • 20h30

Récital d'orgue

Bach • Alain • Messiaen

Thomas Lacôte, Yoann Tardivel grand orgue

Mardi 20 octobre • 20h30

Musique au temps de Saint Louis

Chant grégorien et musique médiévale

Maîtrise Notre-Dame de Paris Chœur d'adultes

Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris

Sylvain Dieudonné direction

Mardi 27 octobre • 20h30

Bach • Charpentier • Lully

Solistes de la Maîtrise Notre-Dame de Paris

Cécile Achille soprano

Lucile de Trémiolles soprano

Clotilde Cantau alto

Yves Castagnet orgue

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 04:58
Récital d'orgue au Mesnil-Amelot (77)
  • Dimanche 18 Octobre à 16 h
  • Récital d'orgue au Mesnil-Amelot
  • Eglise St Martin du Mesnil-Amelot

    Orgue : Angèle DIONNAU-KASSER

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 15:13
Ténor et Orgue à Saint-Laurent Paris

Dimanche 18 octobre 2015 à 16h

Église Saint-Laurent

68 boulevard de Magenta Paris Xe
métro : gare de l’est

  • Matthieu CABANÈS, Ténor
  • Ann Dominique MERLET, Orgue

Rossini, Haydn, Haendel, Bach

Libre participation aux frais

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 07:40
Récital de Piano à Fontainebleau

Fontainebleau Théâtre de l'Ane Vert

Rue des Sablons

Jean-Nicolas Diatkine – Les miroirs de l’âme –

Récital de Piano

DIMANCHE 25 OCTOBRE à 17 h 00

« La Chaconne pour violon de Bach (Partita BWV 1004) a fusionné avec la personnalité de Busoni. En sorte qu’il ne s’agit plus là d’une simple transcription mais d’une véritable mutation, dans laquelle on retrouve pourtant tous les éléments originels, devenus les racines d’un nouvel arbre… »

Autres œuvres au programme :
Schubert Impromptu n°1 D 946 (op. posth.)
Debussy Deux préludes : « Voiles », « Le vent dans la plaine »
Chopin Polonaise n°5 op.44< Liszt Ballade n°2 Schumann Kreisleriana op.16

Une avant-première à l’Âne Vert Théâtre du récital que le pianiste concertiste donnera en novembre salle Gaveau.

Réservations au 09 83 09 97 39 ou par mail contact@anevert.fr

Tarifs : €8 à €18

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 07:28
Concert Salle Gaveau le 26 Octobre

Lundi 26 octobre 20h30 - Salle Gaveau

Gérard Caussé, Michel Portal, Anne Queffélec,
Rencontre au sommet à Gaveau !

Pour ce 2e concert du cycle Accrochages, l’altiste Gérard Caussé s’entoure de Michel Portal, Anne Queffélec, l’accordéoniste Vincent Lhermet, la soprano Armelle Khourdoïan, la jeune violoniste Alexandra Conunova, 3e prix au Concours Tchaïkovsky 2015, et la violoncelliste Diana Ligeti.

Dans la grande tradition des concerts de musique de chambre, ils proposent un programme exceptionnel, avec Le Pâtre sur le rocher de Schubert, le célèbre Quatuor pour piano et cordes n°1 de Mozart, ainsi que la Sonate pour violon et piano n°1 de Prokofiev. Cette soirée est également l’occasion de découvrir en création mondiale, Iota, pièce pour soprano, alto, accordéon et clarinette, de Tomas Bordalejo, jeune compositeur argentin, qui s'inspire de la poésie de Claudel et d'Apollinaire.

Au programme

Mozart, Quatuor pour piano et cordes n°1 en sol mineur, KV 478

Schubert, Le Pâtre sur le rocher, pour soprano, clarinette et piano, op.129

Prokofiev, Sonate pour violon et piano n°1 en fa mineur, op.80

Rameau, Suite pour clavecin transcrites pour l'accordéon / Suite pour clavecin transcrite pour l'accordéon "Les Sauvages"

Tomas Bordalejo, CRÉATION pour soprano, clarinette, alto et accordéon

UN CYCLE DE 3 CONCERTS

Ce concert est le second d’un cycle de 3 dates, lancé par Gérard Caussé, « Les Accrochages ». L’altiste de renom sillonne le monde en récitals et en concerts, mais il aime aussi faire dialoguer la musique et la littérature, les notes et les mots.

Le prochain rendez-vous avec Gérard Caussé : le 23 novembre avec l’Ensemble Appassionato que dirige Mathieu Herzog, la jeune contralto Yael Raana-Vandor et le jeune harpiste Sasha Boldachev.
Philippe Hersant nous invite, sur les pas de Victor Segalen à faire le Voyage d’Orient, dans une création concertante pour contralto et alto, harpe et orchestre à cordes, nourrie en écho des œuvres de Caplet, Roussel et De
bussy.

INFOS PRATIQUES :

Le 26 octobre, 20h30 - Salle Gaveau

Prix des places 15 €/ 25€/ 35€/ 45 €
Tarif réduit étudiant 12€ sur place le soir du conce
rt
Salle Gaveau - 45-47 rue La Boétie 75008 PARIS

Réservation au 01 49 53 05 07 ou sur www.sallegaveau.com

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 16:11
Concert Chant et Orgue au Pecq (78)

Eglise St-Thibault du PECQ

58 bis, avenue du Pdt Kennedy 78230 LE PECQ

Dimanche 11 Octobre à 17 h

Concert chant et orgue

par le chanteur Basse Bertrand Bontoux et Dominique Levacque

  • BACH: Cantate BWV 4: air n° 5 (hier ist das rechte Osterlamm)
  • BACH: Choral BWV 684: Christ, unser Herr, zum Jordan kam
  • BACH: Cantate BWV 132: air n° 3 (wer bist du ? Frage dein Gewissen)
  • BACH: Choral BWV 671: Kyrie, Gott heiliger Geist
  • BACH: Passion selon St-Matthieu: récitatif n° 22 et air n° 23 (gerne will ich mich bequemen)
  • KREBS: choral: wie schön leuchtet der Morgenstern
  • BACH: Cantate BWV172: récitatif n° 2 et air n° 3: (Heiligste Dreifaltigkeit)
  • SCHUMANN: Canon op56 n° 5 en si mineur
  • Rheinberger: Ave Maria
  • RHEINBERGER: Vater unser
  • LITAIZE: Jeux de rythmes (extrait des 12 pièces pour grand orgue)
  • FAURE: Salve Regina op67 n° 1
  • FAURE: en prière
  • BIZET: Agnus Dei
Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 16:08
Wladyslaw Szpilman
Wladyslaw Szpilman

"Voix étouffées": un festival redonne vie à la musique honnie des nazis

STRASBOURG, 8 oct 2015 (AFP) - Considérée par les nazis comme "dégénérée", leur musique a failli tomber dans l'oubli. Un festival original, qui s'ouvre vendredi à Strasbourg, entend redonner vie à ces compositeurs méconnus, morts en déportation ou au destin brisé par l'exil.

Alfred Tokayer, Stefan Wolpe ou Viktor Ullmann: pour la plupart, les auteurs figurant au programme de ce 7e festival des "Voix étouffées" - organisé jusqu'à fin novembre en Alsace, mais aussi à Paris et dans d'autres régions - n'évoquent rien aux mélomanes du XXIe siècle.

"Ce sont des artistes injustement oubliés, et pourtant dans les années 1920 et 1930 certains étaient immensément reconnus, ils avaient des éditeurs, ils avaient pignon sur rue", explique Amaury du Closel, chef d'orchestre français établi à Vienne, et cheville ouvrière de ce festival.

Certains des auteurs des "Voix étouffées" ont été tués dans les camps de concentration, comme Erwin Schulhoff, pianiste juif avant-gardiste, mort en 1942 au camp d'internement de Wülzbourg en Bavière. D'autres ont survécu au nazisme, mais leur carrière ne s'est jamais remise des persécutions.

"Certains de ceux qui se sont exilés n'ont pas trouvé de public pour la musique contemporaine aux Etats-Unis. En Europe, ils représentaient l'avant-garde, mais en exil ils ont arrêté de composer", raconte M. du Closel.

Pour les nazis, le critère racial était évidemment crucial pour déterminer quels artistes devaient être mis à l'index, explique le pianiste et producteur musical Michael Haas, qui s'intéresse au sujet depuis trente ans et auquel il a consacré un livre, "Forbidden music".

Tous les compositeurs juifs étaient ainsi ostracisés, mais également, plus généralement, tous ceux qui s'inscrivaient dans le foisonnant courant musical avant-gardiste des années 1920 et 1930, celui de la musique dite "sérielle", "dodécaphonique" ou "atonale" - dont l'un des représentants les plus célèbres fut Arnold Schönberg, lui-même contraint à s'exiler aux Etats-Unis dès 1933.

Le swing, considéré comme une musique des Noirs américains, mais qui inspirait aussi à l'époque des auteurs allemands, n'avait pas non plus droit de cité sous Hitler. Le concert d'ouverture du festival sera d'ailleurs entièrement consacré à ce "swing" allemand d'avant-guerre.

"Ces musiques peuvent être extraites du cadre mémoriel: elles peuvent être légères, pimpantes, gaies...", dit M. du Closel. "Je suis d'ailleurs attentif à ce qu'elles soient toutes de bonne qualité. Il ne faut pas jouer une oeuvre sous le seul prétexte que son auteur a été déporté!", ajoute le chef d'orchestre, lui aussi auteur d'un livre sur ce thème ("Les Voix étouffées du IIIe Reich").

Nombre de partitions écrites par ces auteurs mis à l'index ont été détruites, ou égarées, et après guerre "il ne restait que très peu de traces de ces oeuvres", selon M. du Closel. "Les nazis, qui voulaient détruire cette musique, ont presque réussi leur coup", se désole le spécialiste, pour qui ces compositions sont encore trop peu jouées.

Dans ce festival atypique qui mêle musique et histoire, certains concerts sont programmés dans des lieux de mémoire, comme celui prévu le 26 novembre dans l'ancien camp d'internement des Milles, à Aix-en-Provence, avec au programme trois compositeurs assassinés dans les camps.

Le 14 octobre à la synagogue d'Obernai (Bas-Rhin), on pourra entendre "La vie des machines", une étonnante composition de jeunesse de Wladyslaw Szpilman, le musicien juif polonais dont Roman Polanski a raconté le destin au cinéma dans "Le Pianiste".

Egalement au programme ce soir-là, les "Huit chants populaires juifs" composés en 1947 par Simon Laks, violoniste français d'origine polonaise qui dirigea l'orchestre d'Auschwitz-Birkenau. A travers cette oeuvre, "ce n'est pas seulement le chant juif qui est arraché à la destruction, c'est aussi la musique qui est rendue à la musique", souligne son fils, le philosophe André Laks, dans un hommage publié sur son blog.

Repost 0
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article