Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

17 mai 2008 6 17 /05 /mai /2008 09:38

Il y a quelques temps je vous parlais de PROQUARTET à Fontainebleau, voici un article paru hier dans les dépêches de l'AFP :

L'association ProQuartet fête 20 ans de soutien au quatuor à cordes
PARIS, 16 mai 2008 (AFP) 

L'association ProQuartet fête 20 ans de soutien à la musique de chambre en général et au quatuor à cordes en particulier, un anniversaire marqué dès vendredi soir et jusqu'au 14 juin par les Rencontres musicales de Fontainebleau (Seine-et-Marne).


ProQuartet, qui a organisé quelque 500 manifestations et créé plus de 50 oeuvres depuis la saison 1987-1988, se présente comme une "structure unique en Europe".


"Nous avons la chance d'agir sur la totalité de la chaîne, de l'enseignement jusqu'à la production de concerts et la diffusion en passant par l'action culturelle et la commande de nouvelles pièces, car le répertoire ne peut pas être un musée", explique à l'AFP le directeur de l'association, Georges Zeisel.


Avec des cours (5.000 heures au total depuis 20 ans) et des concerts donnés par les plus grands (quatuors Berg, Juilliard, Arditti...), ProQuartet a accompagné le formidable développement du public du quatuor à cordes, formation de musiciens liée à "un répertoire au coeur de l'inspiration des compositeurs", selon M. Zeisel.


"Quand Beethoven, Haydn voire Mozart avaient quelque chose d'important à écrire, c'est au quatuor qu'ils le confiaient", estime-t-il.

Pour la neuvième année consécutive, les Rencontres de Fontainebleau seront la vitrine des activités de ProQuartet, avec une extension à d'autres villes du département pour des "promenades musicales en Seine-et-Marne".


Sans compter les artistes français, une vingtaine d'ensembles de musique de chambre -- trios et quatuors -- venant de neuf pays mettront à l'honneur cette année la musique de l'Europe de l'Ouest et du Nord.


Le festival fera une large place à la musique contemporaine avec des oeuvres de la Finlandaise installée à Paris Kaija Saariaho, du Norvégien Per Arne Glorvigen ou encore du Belge Philippe Boesmans.


Pour assurer ses missions, ProQuartet dispose d'un budget annuel d'1,2 million d'euros. Mais son projet d'un "centre européen de musique de chambre" pouvant réunir toutes ses activités dans un quartier du château de Fontainebleau est toujours en préfiguration.


"Il y a quatre ans de retard dans les travaux", déplore Georges Zeisel, qui évoque une ouverture à l'horizon 2011-2012.

Site internet de Proquartet :

http://www.proquartet.fr/






Partager cet article
Repost0
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 16:14

ResMusica vous invite au concert du Royal Wind Quintet Stockholm le Jeudi 22 Mai 2008 à 20h en l’Eglise St Louis des Invalides à Paris.                      
Pour recevoir une invitation pour 2 personnes, merci d’envoyer un email à l’adresse suivante concert@resmusica.com en indiquant vos noms et prénoms.s

Partager cet article
Repost0
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 18:47
6ème PRIX D'ORGUE BACH DE SAINT-PIERRE-LES-NEMOURS
(Seine-et-Marne - 77)
 
DIMANCHE 21 SEPTEMBRE
Eglise St-Pierre-St-Paul
Finale Publique à 16 heures
  
 
Jury :
Jean-Patrice BROSSE , président
Nanon BERTAND
Pierre MEA
 
Programme, bulletins d'inscription et renseignements sur le site :
 
 
Association MUSIQUE ET ORGUE
Jean-Michel SAINCIERGE
Appt 1622
16 Rue Jean Fontenelle
77210 AVON - FRANCE

Tel/Fax 01 60 72 10 76
musiqueetorgue@aol.com
Partager cet article
Repost0
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 18:46

Ah ces américains !  Un robot qui dirige un orchestre ...
(lu dans les dépêches de l'AFP)

USA: un robot chef d'orchestre pour la première fois
DETROIT (Michigan), 14 mai 2008 (AFP) 

Pour la première fois, aux Etats-Unis, un robot a dirigé un orchestre symphonique dont la performance enlevée à soulevé mardi soir l'enthousiasme du public à Detroit (Michigan-nord).

Musiciens et mélomanes ont applaudi à tout rompre après que le petit robot sorti des ateliers du constructeur Honda, ASIMO (Advanced Step in Innovative Mobility), a dirigé l'orchestre symphonique de Detroit dans une version de "L'impossible rêve" en première partie d'un concert à guichets fermés avec le violoncelliste Yo-Yo Ma.

"C'est fascinant à voir. La technologie est époustouflante" s'est exclamé le joueur de trombone Randall Hawes, musicien de l'orchestre depuis 22 ans.

"J'ai été frappé de voir combien sa démarche était naturelle quand il est apparu et combien il était immobile."

Mais M. Hawes ne pense pas que le petit robot blanc soit jamais en mesure de remplacer un chef d'orchestre en chair et en os.

"Nous réagissons par rapport à lui mais lui ne réagit pas par rapport à nous" a-t-il dit. "C'est la seule chose qui manquait. Nous savions quand il allait arrêter et donc nous avons arrêté en même temps que lui".

L'orchestre symphonique a invité le robot ASIMO après que Honda a fait une donation de un million de dollars en faveur d'une fondation visant à sensibiliser les enfants des quartiers défavorisés de Detroit à la musique.

Honda possède 25 robots ASIMO.

Partager cet article
Repost0
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 17:48


Les Amis de l’Orgue de Thomery (77)
  

 

L' association des Amis de l'Orgue aura le plaisir d’accueillir le vendredi 16 mai prochain à 20 h 30 en l’Eglise Saint-Amand de Thomery Monsieur Jean Hurinville, HEC, flûtiste à bec, ancien membre de plusieurs ensembles vocaux, et conférencier (sujets musicaux et linguistiques). Il donnera une conférence sur le thème :

 

Qu’est ce que la musique dite baroque ?

 

Après quelques mots sur le terme « baroque » et sur la période (XVIIème et XVIIIème siècles) dite « baroque » dans les arts en général (architecture, sculpture, …), le conférencier évoquera la musique de cette période en Europe, née en Italie à la charnière du XVIème et du XVIIème siècles où elle fait suite à la musique polyphonique de la Renaissance, pour nous conduire jusqu’au milieu du XVIIIème siècle, au moment de la mort de Jean-Sébastien Bach, juste avant la période dite « classique » en musique

(Mozart, Haydn, …).

 

Nous retrouverons les grands compositeurs « baroques » qui, de Monteverdi à Bach, en passant par Lully, Buxtehude, Couperin, Corelli, Vivaldi, Haendel, Rameau et bien d’autres, ont enrichi par leur génie la longue histoire de la musique. Nous verrons comment sont nés, à l’ère baroque, la plupart des grandes formes musicales, vocales et instrumentales qui se perpétuent aujourd’hui encore : l’opéra, l’oratorio, la cantate et aussi la suite, la sonate, le concerto, la fugue, …, car si cette époque est celle du développement spectaculaire de la voix (bel-canto), elle est aussi celle du développement des instruments de musique et de la musique instrumentale.

 

La conférence ne peut s’achever sans l’évocation d’un phénomène actuel étonnant : le renouveau spectaculaire, depuis une quarantaine d’années, de la musique baroque, la « révolution baroque » avec les « baroqueux », la querelle du retour aux instruments anciens, la « recherche du son perdu » dans l’interprétation d’une musique, d’un mouvement, de l’expressivité,…

 

La conférence sera illustrée par des pièces de musique baroque interprétées par Jean-Michel Saincierge (orgue), Stéphane Seyer (flûte), Danh Thành Do-Hurinville (baryton) et par le conférencier (flûte à bec).

Partager cet article
Repost0
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 09:53

Au hasard de mes navigations sur internet, j'ai trouvé ce petit album photos d'orgues du monde entier :

http://ymkindel.free.fr/AlbumOrgues/index.php3
Partager cet article
Repost0
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 11:04


LE CHEF A TOUJOURS RAISON

A la répétition, le Chef d'orchestre grommelle :

- "Comme toujours, la 2eme trompette joue faux ! "

La  voix de I'Orchestre :

"- la 2eme trompette n'est pas même encore arrivée I »

"-Transmettez donc lui lorsqu'il sera là !"

Partager cet article
Repost0
10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 08:02

Jean-Guihen Queyras, un violoncelliste bien dans son temps

PARIS, 8 mai 2008 (AFP) Par Benoît FAUCHET

 

Victoire de la musique classique 2008 dans la catégorie soliste instrumental, le violoncelliste Jean-Guihen Queyras est un artiste bien dans son temps, qui se distingue par l'éclectisme vertueux de ses affinités et activités musicales, avec un goût prononcé pour la création.

Signe de sa curiosité, le musicien interprètera samedi (18h00) à la Cité de la musique à Paris "The eyes of the wind" du contemporain Philippe Schoeller.

Une oeuvre exigeante qu'un album Harmonia Mundi -- sa maison de disques -- regroupera prochainement avec deux autres concertos contemporains pour violoncelle français, composés par Gilbert Amy et Bruno Mantovani.

Cet attrait pour la musique de son temps, Jean-Guihen Queyras l'a développé très tôt. "Au conservatoire, j'étais déjà celui qui dévorait les partitions", explique à l'AFP le violoncelliste, qui est âgé de 41 ans mais en paraît dix de moins.

Recruté à 23 ans par l'Ensemble intercontemporain (EIC), Jean-Guihen Queyras y restera dix années marquées par la rencontre de Pierre Boulez, "inspirante" et "sécurisante pour un jeune musicien", et ce "travail quotidien avec les compositeurs" qui fait de l'EIC un lieu précieux de formation permanente.

"Cette relation à l'oeuvre, au contact de compositeurs en chair et en os, m'a beaucoup appris pour l'interprétation du répertoire classique", souligne le violoncelliste.

Désireux de mener ses "propres projets" en dehors d'une formation constituée, Jean-Guihen Queyras a ensuite choisi d'assumer sa propension à "l'éclectisme", qui "a toujours fait partie de (sa) vie", bien qu'il ne tienne "pas du tout à tout faire".

Grâce à un disque Haydn enregistré en 2003 avec un instrument monté sur cordes en boyau -- à l'ancienne -- et consacré par la critique, il s'est en partie "affranchi de cette image de spécialiste de musique contemporaine".

Parue à l'automne 2007, sa gravure des six "Suites pour violoncelle seul" de Bach, sur cordes modernes cette fois, l'a définitivement installé comme un musicien auquel la maturité autorise tout.

Cet "Everest" du violoncelle, Jean-Guihen Queyras l'a parcouru sur un ton d'une élégance suprême mais jamais vaniteuse, armé de son Gioffredo Cappa de 1696, instrument d'une "générosité" et d'une "amplitude" exceptionnelles.

Entre la codirection artistique d'un festival (les Rencontres musicales de Haute-Provence à Forcalquier), la pratique de la musique de chambre, notamment en compagnie du pianiste Alexandre Tharaud, et sa carrière internationale de soliste et concertiste, la vie professionnelle de Jean-Guihen Queyras est aujourd'hui bien remplie et se décline à l'envi.

Partager cet article
Repost0
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 14:58

MICHEL LOUET

 

Récital d’orgue et de clavecin

 

Dimanche 18 mai - 18h - Domaine de la Pailleterie à Amilly (45)

 

 

Dans la salle Jordi Savall au Domaine de la Pailleterie à Amilly, où l'acoustique permet avec bonheur une alternance du clavecin à l'orgue, Michel Louet, organiste titulaire des orgues de l'église Notre-Dame de Châteauroux ainsi que de la Collégiale St Sylvain de Levroux, nous accompagnera avec ces deux instruments dans l’Europe du XVI et XVII ème siècles.

Les auteurs qu’il a choisi qui ont fortement marqué leur époque et ont largement influencé la musique de clavier .

A l’image d’un récit de voyage où il est question du temps, de l’histoire des lieux et des peuples, le musicien nous fera visiter Amsterdam où Sweelinck y passa toute son existence, Rome avec Fescobaldi, trait d’union entre la riche école italienne et les précurseurs de Bach et Vienne où Froberger réalisa la fusion entre les styles français et italiens et qui fut l’un des principaux maillons qui relie Fescobaldi à Bach.

 

Programme : SWEELINCK – NOORDT – CABEZON – BRUNA – FRESCOBALDI - FROBERGER

 

 

Tarifs : 12 € - 10 € scolaire et étudiant – 5 € élève de l’école de musique d’Amilly

 

Réservations à l’Espace Jean Vilar au 02.38.85.81.96 ou au service programmation de l’AME au 02.38.95.02.15

Partager cet article
Repost0
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 08:33

BON PLAN

- Eh, Jacques, viens t'inscrire dans notre chorale, il nous manque des tenors.

- Mais qu'est ce que vous y faites ?

- Oh, plein de choses: on raconte des anecdotes, on joue aux cartes, on   fait des fetes, on flirte avec les choristes, on fait des barbecues....

- Et quant est-ce que vous chantez ?

- Sur le chemin du retour !

Partager cet article
Repost0