Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 18:04

SEATTLE (Etats-Unis), 23 sept 2011 (AFP)
A 36 ans, le chef lyonnais Ludovic MORLOT prend les rênes de l'Orchestre symphonique de Seattle, premier poste de directeur musical d'un artiste aussi curieux qu'énergique, qui veut diriger "avec les yeux et le coeur" et rester "humble face à la partition".
Le jeune chef a inauguré le week-end dernier sa première saison à la tête de l'orchestre, avec un gala samedi soir et une journée entière de concerts gratuits organisés dimanche au Benaroya Hall, la splendide résidence de l'orchestre, inaugurée en 1998 en plein coeur de Seattle.
En 2010, la direction de l'orchestre lui est offerte pour six ans. Il l'accepte avec enthousiasme et s'installe à Seattle, dans l'Etat de Washington (Nord-Ouest des Etats-Unis) avec son épouse et ses deux enfants.
Ludovic Morlot garde cependant un pied en Europe: à compter de 2012, il sera également chef principal de l'Opéra de la Monnaie à Bruxelles, où il passera "trois à quatre mois par an, pour deux productions d'opéra et deux concerts".ludovic-morlot.jpg
Le jeune chef revendique "des influences aussi variées que possible. A la baguette, ce concentré d'énergie et d'expressivité aime pourtant se considérer comme "un minimaliste".
"A mesure que la relation avec l'orchestre va se développer, j'aimerais pouvoir bouger de moins en moins. Pour moi, un chef extraordinaire dirige avec ses yeux et avec son coeur", dit-il.

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 18:07

Cecilia Bartoli, nommée directrice du Festival de Pentecôte de Salzbourg, prévoit pour 2012 une édition qui fera la part belle à Cléopâtre. Cecilia-Bartoli.jpg

La diva Cecilia Bartoli, désormais directrice artistique du Festival de Pentecôte de Salzbourg, a imaginé une première édition 2012 autour du thème de Cléopâtre. Une nouvelle production de l'opéra Jules César, de Händel, constituera le temps fort du programme, les 25 et 27 mai prochain.

Cette mise en scène de Patrice Caurier et Moshe Leiser sera ensuite reprise lors du festival d'été, en août. Six autres opéras devraient par ailleurs être proposés pour l'intronisation de l'ancien directeur de l'Opéra de Zurich, Alexander Pereira, à la tête de la manifestation. On annonce notamment une Flûte enchantée dirigée par Nikolaus Harnoncourt et La Bohème avec les stars Piotr Beczala et Anna Netrebko

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 15:45

A l'occasion des Journées du Patrimoine 2011,

Jean-Michel Saincierge organiste titulaire a

présenté l'orgue de Thomery :

http://www.youtube.com/watch?v=_J4hEHs5QoI&feature=email

1-moi-orgue-Photo-009-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 18:25

PARIS, 20 sept 2011 (AFP)

"Marie-Antoinette", un ballet de l'Opéra de Vienne", sera donné pour la première fois en France au Château de Versailles, qui offre pour la saison 2011-2012 des spectacles de danse et de musique en correspondance avec ce lieu chargé d'histoire.
"Marie-Antoinette" est une création du directeur du Ballet de l'Opéra de Vienne, Manuel Legris, et fait le lien entre la France et l'Autriche, pays d'origine de la souveraine. La chorégraphie de Patrick de Bana, portée par des musiques de l'époque, offre des instantanés retraçant les états d'âme de Marie-Antoinette, qui connaît une solitude de plus en plus grande, jusqu'à sa mort sous la guillotine.
La tragédie lyrique "Amadis de Gaulle", illustration parfaite de l'opéra français à la veille de la Révolution, sera également donnée à l'Opéra Royal, pour la première fois en France sous la direction musicale de Jérémie Rohrer à la tête du Cercle de l'Harmonie, dans une mise en scène de Marcel Bozonnet.
De grandes oeuvres du répertoire baroque sont au programme comme "Armide" de Lully, les deux "Orphée", de Monteverdi et de Glück, aussi bien que "Le roi et le Fermier" de Pierre-Alexandre Monsigny, qui fut interprété par Marie-Antoinette elle-même. Egalement au programme, "Didone abbandonata" du compositeur allemand Johann Adolf Hasse qui fut joué à Versailles en 1753 et retrouve vie dans une version du chef allemand Michael Hofstetter, spécialiste de la musique baroque. Raphaël Pichon et son ensemble Pygmalion revisitent, quant à eux, le "Dardanus" de Rameau.
Un cycle est consacré à la redécouverte d'Antoine Dauvergne, élève de Leclair et de Rameau, qui se fit connaître comme violoniste virtuose et comme compositeur d'opéra. Il fut également à la tête de la Musique du roi et de l'Opéra de Paris. Ses oeuvres "Les Troqueurs", "La Coquette trompée", "Polyxène" "La Vénitienne", et en première mondiale, "Hercule mourant", seront donnés dans des versions de concert.
De grandes voix sont au programme comme celles des ténors Rolando Villazon et Roberto Alagna, et des sopranos Sandrine Piau, Marie-Nicole Lemieux ou Joyce Di Donato . alagna01.jpg

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 17:37

BERLIN, 18 sept 2011 (AFP)

Le chef d'orchestre allemand Kurt Sanderling est mort dimanche à Berlin à l'âge de 98 ans, a annoncé son fils Stefan à l'agence de presse allemande dpa.
"Il s'est endormi paisiblement entouré de sa famille", a indiqué son fils, également chef d'orchestre. Kurt Sanderling aurait fêté ses 99 ans lundi.
D'origine juive, Kurt Sanderling avait fui le nazisme en 1936 et trouvé refuge en Union soviétique, où il a dirigé jusqu'en 1960 l'Orchestre philharmonique de Leningrad (aujourd'hui St-Petersbourg).
Kurt Sanderling a laissé des enregistrements de référence de Chostakovitch, notamment des Première, Cinquième, Dixième et Quinzième symphonies.
Restent en mémoire ses enregistrements et concerts à la tête des plus grands orchestres du monde avec des oeuvres de Wolfgang Amadeus Mozart, Ludwig van Beethoven, Anton Bruckner, Johannes Brahms, Jean Sibelius, Robert Schumann et Gustav Mahler.Kurt-Sanderling.jpg

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 11:02

animaux-036.jpg

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 07:40

 

Du jeudi 22 au samedi 24 septembre 2011

 

Goerlitz, Allemagne

 

Music Point Olivier Messiaen

 

Eric Lebrun joue La Nativité d'Olivier Messiaen

 

Master-class

 

http://www.themusicpoint.net/index.php?id=coucoursmmm&L=1 Olivier-Messiaen.jpgOlivier Messiaen

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 17:39

PARIS, 16 sept 2011 (AFP)
Festival baroque à Pontoise 

Le Festival baroque de Pontoise fête ses 25 ans, du 16 septembre au 23 octobre, avec des oeuvres allant du récital à l'opéra, en passant par le ballet et les grandes formations instrumentales.
Le festival propose notamment "La Merlaison", d'après le ballet de cour de Louis XIII, par la compagnie de Christine Bayle, l'Eclat des muses, sous la direction musicale de Patrick Blanc à l'Abbaye de Royaumont (17 et 18 septembre), des oeuvres de Haendel et de Vivaldi sous la direction artistique de la violoncelliste Ophélie Gaillard à Pontoise (25 septembre), un opéra bouffe, l'"Egisto" de Marco Marazolli et Virgilio Mazzocchi, sous la direction de Jérôme Correas et son ensemble Les Paladins (Pontoise - 29-30 septembre et 2 octobre), sans oublier le "Requiem" de Jean Gilles, emblématique du baroque musical français (Pontoise - 15 octobre).250px-Antonio_Vivaldi.jpgVivaldi

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 18:21

16e festival international

Toulouse les Orgues

5-16 octobre 2011

 

> Tout le programme…    

 

  250px-PlaqueCavailleCollStSulpice

Bicentenaire Aristide Cavaillé-Coll
1811-2011
Le grand orgue de Saint-Sernin :
un Cavaillé-Coll d’exception
Toulouse a la chance de posséder l’un des chefs-d’œuvre d’Aristide Cavaillé-Coll, l’extraordinaire facteur d’orgue originaire du Tarn, dont le monde fête cette année le bicentenaire de la naissance (1811-1899). Le génie de Cavaillé-Coll fut pleinement (...)

> Lire la suite

   
Jehan Alain 1911-1940
Un artiste complet
Le festival 2011 rend hommage au compositeur
des trois danses.
Jehan Alain, né en 1911 et mort sur le front en 1940, a laissé une œuvre magnifique. Personnalité aux multiples facettes, il balançait entre humour et désespoir, fantaisie et angoisse. Cet artiste complet a écrit de nombreuses pièces musicales malgré (...)

> Lire la suite

 

Histoire[s] d’orgues
Bienvenue au 16e Festival International
Toulouse les Orgues
Cette année, le festival raconte l’orgue en histoires. Des histoires d’hommes et d’instruments, d’hier et de demain, des histoires de voyages et de rencontres, de projets et de souvenirs. Histoires en musique, évidemment ! Toulouse et quatre villes (...)

> Lire la suite

 

Journées du Patrimoine :
l’orgue de l’église du Gesu
Visites concertantes et concerts gratuits
Venez découvrir l’église du Gesu et son orgue Cavaillé-Coll lors de concerts gratuits à l’occasion des Journées du Patrimoine, les samedi 17 et dimanche 18 septembre 2011. L’église du Gesu a été construite dans la seconde moitié du XIXe siècle (à (...)

> Lire la suite

Interview
Michel Bouvard
"Fêtons nos génies"
Découvrez les temps forts du 16e Festival, avec Michel Bouvard, directeur artistique. Quels sont les événements de ce festival auxquels vous tenez particulièrement ? Célébrer la même année les bicentenaires de Cavaillé-Coll et de Liszt me touche beaucoup. Ces deux génies immenses du XIXe siècle, (...)

> Lire la suite…

29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1  
Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 18:08

ROME, 13 sept 2011 (AFP)

La maison natale du grand compositeur italien d'opéras Giacomo Puccini, située à Lucca (Toscane), transformée en musée, a ouvert ses portes au public mardi matin, selon les médias italiens.
Celle-ci a été remise dans son état originel. Les visiteurs sont amenés à découvrir les lieux où Giacomo Puccini est né le 22 décembre 1858 et a grandi. Le manteau et l'écharpe en soie blanche du compositeur italien sont posés sur un siège de la maison comme s'il était revenu y habiter.
Le public a la possibilité de revivre le quotidien de Giacomo Puccini, en visitant sa chambre, son atelier, son bureau. Sont également exposés des partitions, du courrier du maestro, une lettre rare de Richard Wagner.
Ou encore le costume de scène de "Turandot", réalisé à partir d'un dessin d'Umberto Brunelleschi pour la première américaine de l'opéra du même nom, au Metropolitan.
La petite-fille de l'auteur de "La Bohème" ou "Tosca", Simonetta Puccini, a été la première à signer le registre des visiteurs du Puccini Museum. Les travaux ont été financés par la Fondation de la Caisse d'épargne de Lucca (CRL) et la région Toscane. puccini.jpg

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article