Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • Le blog de la musique classique et de l'orgue
  • : Bienvenue sur mon blog ! Vous trouverez ici tout ce qui est en rapport avec la musique classique en général et avec l'orgue en particulier.Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
  • Contact

Profil

  • Jean-Michel Saincierge

Recherche

27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 11:07

·         CELLE QUI AIMAIT RICHARD WAGNER

Le ténor Roberto Alagna et l'acteur Jean-François Balmer se sont retrouvés vendredi à l'Ecole Normale de Musique à Paris sur le tournage de "Celle qui aimait Richard Wagner", un long-métrage de Jean-Louis Guillermou consacré au célèbre compositeur allemand.

alagna01.jpg

"La belle de Cadix a des yeux de velours....": Perché sur un escabeau dans l'escalier central de l'école de musique, le ténor, interprétant un électricien de notre époque ainsi qu'un célèbre ténor contemporain de Wagner, s'est livré à un numéro de charme, a constaté l'AFP.

Il a donné pendant quelques minutes la réplique à Anne-Christine Caro, actrice et scénariste, interrompue par un Jean-François Balmer en colère, jouant un professeur agacé par cette sérénade.

"Acteur ? N'exagérons rien", a réagi le chanteur franco-italien, interrogé sur sa première apparition de ce type au cinéma. "On m'a cueilli à la sortie du TGV, j'arrive de Rennes. Je me laisse surprendre, ici je chantonne, c'est un clin d'oeil à Luis Mariano, à la chanson populaire", a ajouté radieux celui qui aime rappeler qu'il est "autodidacte à 100%".

"Je ne connaissais pas Roberto Alagna ! C'est un homme extraordinairement sympathique, fantastiquement généreux, très authentiquement génial", a réagi Jean-François Balmer.

Dans le film, qui comprend une partie historique et une partie contemporaine, le célèbre acteur, aux multiples seconds rôles au cinéma comme à la télévision, interprète un Richard Wagner "un peu prétentieux mais un musicien génial qui a crevé de solitude comme beaucoup", dit-il.

Richard Wagner est présenté comme ce qu'on connaît de lui, "un antisémite mais aussi un grand compositeur", explique Jean-Louis Guillermou, qui a réalisé plusieurs films dédiés à la musique classique, ("Il était une fois Jean-Sébastien Bach", "Antonio Vivaldi, le conteur de Leipzig", "Messe en si mineur" avec Margaux Hemingway).

"En fait c'est un irresponsable. Le film débute après l'échec de Tannhauser à Paris. On voit son amour pour la seule femme qu'il a aimée, Judith Gauthier (Anne-Christine Caro), son ami le ténor Joseph Tichatchek (Roberto Alagna) qui lui sera fidèle jusqu'à la fin quand il sera au bord du gouffre et finalement rattrapé par Louis II de Bavière (Stéphane Bern) et son opéra à Munich", explique le réalisateur.

Le film, au budget de 2,5 millions d'euros et dont la sortie en salle est prévue à l'automne prochain, a été tourné en plusieurs fois pendant un an et demi à Nice et à Paris. Il sera projeté à Cannes en projection privée le 14 mai en présence des acteurs du film, selon M. Guillermou.

Catherine Arditi, Elisabeth Duda, Eléonore Hendricks, Xavier Lafitte font également partie du casting.

 

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 09:07
 
GPL


399

Acheter ce numéro
 
dossiers
 
Contacts :
facebook FACEBOOK
EMAIL
 
  Consultez le sommaire intégral



Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 16:12

Tour de France

__________________________________________________________________________





 
 

__________________________________________________________________________

Les plus beaux Cavaillé-Coll du Nord de la France

Die schönsten Cavaillé-Coll-Orgeln in Nord-Frankreich
The most beautiful Cavaillé-Coll Organs of  Northern France

So, 3.  bis So, 10. Juli 2011

Zum 200. Geburtstag von Aristide Cavaillé-Coll eine exclusive Reise
zu seinen schönsten Orgeln in Nord-Frankreich.

 

200° anniversaire de la naissance de Cavaillé-Coll

To mark the 200th anniversary of the birth of A. Cavaillé-Coll – a exclusive pilgrimage
to his most beautiful organs in Northern France.

 

The trip begins in Paris. Then by Organ Tour bus to view organs Rouen, Abbaye de Royaumont, Elbeuf, Lisieux, Caen, Bayeux, Bolbec, Dieppe, Long, Douai, Cambrai, Valenciennes and ?pernay u.v.a.m. and back again to Paris.

 

Von Paris aus mit dem Orgel-Tourbus nach Rouen, Abbaye de Royaumont, Elbeuf, Lisieux, Caen, Bayeux, Bolbec, Dieppe, Long, Douai, Cambrai, Valenciennes, Épernay … und wieder zurück nach Paris.

 

Viel sehen, viel hören und für die Organisten auch immer die Möglichkeit, viel zu spielen. Für jeden etwas! Eine Orgelreise für Orgelfreunde und den Orgelprofis.

 

Much to see and much to listen to. Plus, for the organists always the chance to play. Something for everyone! An organ holiday for organ fans and professionals.

 

Reiseleitung: Dr. Kurs Lueders

 

Tour de France II  Frankreich-Süd  vom 8. bis 15. Juli 2012

Tour de France II  Southern France  8. - 15. July 2012

 

 www.ORGANpromotion.org

ORGANpromotion - Organ management in Euopre since 1990
- Partner of ORFACE - Observatoire Relations Franco-Allemandes pour la Construction Européenne
- Member of AGO-USA European Chapter
- Chevalier de l´Ordre des Arts et des Lettres de la République Francaise
- Léon d'Or 2009 - Award "Preis der Deutschen Schallplattenkritik 2010

____________________________________________________________

 ORGANpromotion | Kulturmanagement | Marktstrasse 8 | Postfach 11 45
D - 72160 Horb a. N. | Tel. +49 (0) 7451 - 900 7992 | Fax 900 7971
www.ORGANpromotion.org | info@ORGANpromotion.org

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 18:34

12.jpg

VARSOVIE, 24 mars 2011 (AFP) 
Le musée Frédéric Chopin à Varsovie a présenté jeudi à la presse six lettres manuscrites du grand compositeur, considérées comme perdues depuis 1939 et récemment retrouvées.
Les lettres écrites par Chopin en polonais sont datées de Paris et de Nohant, de 1845 à 1848. Elles sont destinées à sa famille en Pologne.
"Ces lettres ont été exposées en 1932 en Pologne", a indiqué aux journalistes Alicja Knast, conservatrice du musée.
"La dernière confirmation de leur présence physique à Varsovie datait de 1939", l'année de la mort de la petite-nièce de Chopin, Laura Ciechomska, propriétaire alors d'une collection de souvenirs du compositeur, a-t-elle ajouté.
La Seconde guerre mondiale qui a éclaté la même année a entraîné la dispersion ou la disparition des pièces de cette collection.
Outre les six lettres autographes du compositeur, la partie retrouvée de la collection comprend aussi des lettres de Jane Sterling, élève et admiratrice écossaise de Chopin, à la soeur de l'artiste, Ludwika Jedrzejewicz.
L'ensemble des manuscrits a été acquis directement auprès de leurs derniers propriétaires par Marek Keller, marchand polonais d'art, vivant depuis bientôt 40 ans au Mexique, et qui en a fait don au musée Chopin.
Mme Knast n'a rien dévoilé du mystère entourant les propriétaires, ces derniers ayant souhaité conserver l'anonymat.
Le contenu de ces lettres était connu en bonne partie grâce à des descriptions de l'époque.
Les lettres de Chopin sont comme "un entretien avec sa famille", où il parle de son quotidien mais aussi de son travail, notamment de sa sonate en sol mineur, a précisé Mme Knast.
Les lettres de Jane Sterling racontent les efforts entrepris après la mort du compositeur pour sauvegarder la moindre pièce de son héritage musical mais aussi les objets qu'il a laissés.
Les originaux des manuscrits seront exposés au musée Chopin de Varsovie jusqu'au 25 avril.

 

http://chopin.museum/en

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 18:36

PARIS, 22 mars 2011 (AFP)
Fière de sa fréquentation en hausse, la Cité de la musique à Paris déclinera sous toutes ses formes le thème de l'âme et du corps, fil rouge d'une saison 2011/2012 dont la programmation s'aventurera à son habitude dans tous les genres de la musique
et de la danse.
Pour la musique classique, les thèmes de l'âme et du corps seront déclinés sous l'angle des passions avec les désordres amoureux, notamment ceux de la Dynastie Borgia (l'ensemble Hespèrion XXI et la Capella Reial de Catalunya). Puis viendront les larmes avec notamment les Madrigaux de Monteverdi présentés par les Arts Florissants de William Christie, la mélancolie et Schubert, le masculin et le féminin avec des jeux de travestissements autour des airs chantés par les castrats, ou les Passions du Christ, à Pâques, par Les Musiciens du Louvre-Grenoble de Marc Minkowski.

Minkowski-Marc-04
Rattachée à la Cité de la musique, la Salle Pleyel offrira pour la saison 2011/2012, les concerts donnés par l'Orchestre Philharmonique de Radio-France qui
jouera les "immenses cathédrales sonores" que sont les symphonies d'Anton Bruckner et aura à nouveau pour invité le chef charismatique vénézuélien Gustavo Dudamel pour une intégrale des symphonies de Brahms.

gustavo-dudamel.jpg
En outre, la Salle Pleyel invitera des formations prestigieuses, dont le Berliner Philharmoniker, le Staakkapelle Berlin, le New York Philharmonic. Elle proposera l'intégrale des symphonies de Beethoven avec Ricardo Chailly à la tête de l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig et sept concerts du London Symphony Orchestra, qui présente un programme allant du style viennois avec le chef Bernard Haitink à la musique russe avec Valery Gergiev.
Les plus prestigieux chanteurs et solistes se produiront en récital ou dans des concertos tout au long de l'année. Ainsi la soprano française Natalie Dessay, la roumaine Angela Gheorghiu ou le ténor mexicain Rolando Villazon de même que les pianistes Hélène Grimaud, Maurizio Pollini ou Martha Argherich entre autres, dont certains se produiront également à la Cité de la musique.
dessay.jpg
http://www.citedelamusique.fr/francais/Default.aspx

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 18:35

 1er FESTIVAL DE MUSIQUE

AU CHATEAU DE CHAMBORD

15 - 29 JUILLET 2011

 

Le château de Chambord organise du 15 au 29 juillet son premier festival de musique, un événement "éclectique et ouvert" qui proposera une vingtaine de concerts allant du baroque à la création contemporaine.
La directrice artistique, la pianiste Vanessa Wagner, a fait appel à quelques valeurs sûres: la pianiste Brigitte Engerer, le violoniste Augustin Dumay, le trio Wanderer...
Elle-même considérée comme l'une des pianistes les plus réputées en France, Victoire de la musique en 1999, Vanessa Wagner a également invité des étoiles montantes comme le violoncelliste Pavel Gomziakov, avec lequel elle interprètera Beethoven, Brahms et Franck, ou les pianistes François-Frédéric Guy, Bertrand Chamayou ou Adam Laloum.

220px-Bertrand Chamayou 2010 c

Bertrand Chamayou


Pour cette première édition, pas question de prendre trop de risques: la 5e symphonie ou des sonates de Beethoven, le concerto pour violon de Brahms, Mozart, Bach, Schumann ou Tchaïkovski sont au programme.
Côté ouverture, une soirée "musique contemporaine" est prévue, ainsi qu'une journée italienne - dont des chants napolitains par le Neapolis Ensemble - et espagnole.

Chambord, qui fête cette année les 30 ans de son inscription au patrimoine de l'humanité, accueille deux millions de visiteurs par an, dont 750.000 pour l'intérieur du château créé par François 1er.

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 18:35

 

Dimanche 10 avril  2011 à 18h

Eglise Saint Martin d'Amilly (Loiret)

 

Marie Rouquié, violon

et

Joseph Rassam, Grandes Orgues Cattiaux Joseph_Rassam_Orgue_eglise_Saint_Martin.JPG

Répertoire hollandais et œuvres de Bach

pour violon et orgue

 

La suprématie de l’orgue au XVIIème siècle en Allemagne et en Hollande est incontestable : objet d’inspiration et d’expression des plus grands compositeurs, il est l’instrument de prédilection pour l’écriture contrapuntique, tout en disposant d’une grande richesse de couleurs mélodiques. Son éternel partenaire, le violon, tente de rivaliser avec lui dans une joute musicale de polyphonies et de rhétorique.

Aux commandes des Grandes Orgues Cattiaux de l’église Saint Martin, Joseph Rassam, organiste titulaire et brillant concertiste, invitera le public à l’écoute des mille et un sons de l’instrument. Celui-ci jouera un charmant duo avec la violoniste Marie Rouquié dont la voix mélodieuse du violon répondra à l’invitation musicale de l’orgue. Cette rencontre instrumentale sera l’occasion d’entendre un répertoire dédié au compositeur J. Schop et aux œuvres de J-S. Bach.

 

Renseignements et réservations :

A l’Espace Jean Vilar Tél. : 02.38.85.81.96.

Au Service culturel de l’AME: Tél : 02.38.95.02.15

Plein tarif : 16 € - Tarif réduit 11 €- Tarif groupe (selon conditions) : 11 € - Tarif enfant < 12 ans: 4 €

Gratuit pour les élèves de l’école de musique et de danse d’Amilly

 

Issue d’une famille de musiciens, Marie Rouquié commence son parcours musical dès l’âge de quatre ans, par l’étude du violon. Poursuivant son apprentissage au Conservatoire de Perpignan, elle étudie également le piano, puis le clavecin et la basse continue avec Carole Parer.

 

Lauréate « Juventus » 2009, Marie se produit régulièrement en soliste (Festival de musique ancienne de Brest, Festival Bach de Porrentruy- Suisse, Clermont-Ferrand, Paris, Rouen, Gijon- Espagne...), et en musique de chambre au sein de ses ensembles La Ca’d’oro et Abendmusik. Depuis 2004 elle joue également avec le Concerto Soave, les Musiciens du Paradis, l’ensemble Pygmalion et le Concert Spirituel.

Elle est professeur de violon ancien au Centre d’études supérieures musique et danse (CESMD) de Poitou-Charentes. 

 

Joseph Rassam est attiré très tôt par la musique. Initié à l'orgue par Michel Chausson, il découvre ensuite le clavecin à l'occasion d'un concert de Dominique Ferran en 1991.
Après avoir bénéficié de l'enseignement de Françoise Marmin et d'Eric Lebrun aux C.N.R. d'Angers et de St Maur-des-Fossés, c'est au sein du département de musique ancienne du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon (dans la classe de clavecin de Françoise Lengellé) qu'il poursuit ses études.
A l'orgue, il se perfectionne avec Jean Boyer et Michel Bignens pour le répertoire des XVIè et XVIIè siècles.
Joseph Rassam se produit avec les ensembles Musica Nova (musique du Moyen-Age et de la Renaissance), Abendmusik et Jacques Moderne. Il a créé le concert théâtral dansé Récitatifs Toxiques avec la compagnie Toujours après Minuit au Théâtre de la Ville-Les Abbesses en 2007.
Titulaire du nouvel orgue Cattiaux d'Amilly, il est professeur d'orgue et de clavecin à l'école de musique de la ville.

 

 

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 09:53

  riccardo-muti.jpg

 

 

STOCKHOLM (AFP) 

Le chef d'orchestre italien Riccardo Muti

récompensé du prix Birgit Nilsson

Le chef d'orchestre italien Riccardo Muti a remporté mercredi le prix d'opéra 2011 remis en mémoire de la cantatrice suédoise Birgit Nilsson, doté d'1 million de dollars (720.000 euros), a annoncé le jury.

A 69 ans, Riccardo Muti, qui dirige actuellement l'Orchestre symphonique de Chicago, est récompensé pour "ses contributions extraordinaires à l'opéra et au concert, ainsi que son énorme influence au monde de la musique tant sur scène qu'en dehors".

L'Italien a par le passé dirigé l'Orchestre philarmonique de Londres, ceux de Philadelphie, Berlin et New York, ou encore celui du célèbre opéra milanais de la Scala.

Le prix Birgit Nilsson, conçu par la cantatrice elle-même peu avant sa mort en 2005, est le plus richement doté du monde de la musique classique, selon le jury. Décerné tous les 2 ou 3 ans, il avait récompensé le ténor espagnol Placido Domingo comme premier lauréat en 2009.

Birgit Nilsson a tenu son rôle le plus célèbre dans son interprétation d'Isolde dans l'opéra Tristan et Isolde de Wagner, qui lui permit d'enflammer La Scala de Milan en 1956 et fit d'elle l'une des plus grandes sopranos wagnériennes du XXè siècle.

Le prix sera remis à Riccardo Muti le 13 octobre en présence du roi de Suède. Le jury est notamment composé du président du Philarmonique de Vienne, Clemens Hellsberg, et de l'arrière-petite-fille de Richard Wagner, Eva Wagner-Pasquier, codirectrice du festival de Bayreuth.

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 12:06

Heinrich Ignaz Franz Biber

(1644-1704)

 

Les Quinze Sonates du Rosaire

 

Violon : Fabien Roussel

Violoncelle : Frédéric Baldassare
Théorbe : Andre Henrich 
Clavecin : Sébastien D’Hérin

Orgue : Eric Lebrun

cache_1317900450.jpg 

Jeudi 17 mars 2011, 20 H 30 (1ère partie)

Jeudi 26 mai 2011, 20 H 30 (2ème partie)

   

Eglise Saint-Antoine-des-Quinze-Vingts

66, avenue Ledru-Rollin, 75012 Paris 

Métro Ledru-Rollin ou Gare de Lyon

 

-Entrée libre-

 

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 05:40

Un nouvel enregistrement de

Domenico Severin
organiste titulaire de la cathédrale St. Etienne de MEAUX
http://domenicoseverin.perso.sfr.fr/

 

le nouvel enregistrement de musique pour violon et orgue

César Velev, Violon - Domenico Severin, Orgue

Orgue J. Rinckenbach (1927-1928), restauration M. Gaillard (1997-1998)

Oeuvres de :Rheinberger, Reger, Karg-Elert, Mahler, Ravanello, Bossi

 

prix: 15€ port compris

PAYPAL "Romantica"   ou chèque à l'ordre de :

Domenico Severin, 13 rue Louis Jouvet - 95100 ARGENTEUIL (France)

renseignements: dseverin@club.fr

 

Josef Gabriel Rheinberger (1839-1901)

Sechs Stücke op. 150

Deux extraits de la Suite op. 166

           

Gustav Mahler (1860-1911)

Adagietto aus der 5. Symphonie

 

Max Reger (1873-1916)

Romanze, per Violino e Organo

 

Marco Enrico Bossi (1861-1925)

Adagio per Violino e Organo op. 84

 

Sigfrid Karg-Elert (1877-1933)

Sanctus, op. 48 B/1

 

Oreste Ravanello (1871-1938)

Sonata per Violino e Organo

Repost 0
Published by Jean-Michel
commenter cet article